Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Développement et propagation du cancer

Par Bruce A. Chabner, MD, Harvard Medical School;Massachusetts General Hospital Cancer Center ; Elizabeth Chabner Thompson, MD, MPH, New York Group for Plastic Surgery

Les cellules cancéreuses se développent à partir de cellules saines par un processus complexe, appelé transformation.

Initiation

La première étape dans le développement d’une tumeur est l’initiation, dans laquelle un changement dans le matériel génétique de la cellule la prépare pour qu’elle devienne maligne. L’altération du matériel génétique de la cellule peut être spontanée (endogène) ou être due à un agent (exogène) qui provoque le cancer (agent carcinogène). Les agents carcinogènes comprennent de nombreuses substances chimiques, le tabac, les virus, les radiations et les rayons solaires. Toutes les cellules ne sont cependant pas également sensibles aux carcinogènes. Une anomalie génétique dans une cellule peut la rendre plus sensible. Une irritation physique chronique peut faciliter la sensibilité aux agents carcinogènes.

Promotion

La seconde et dernière étape du développement d’une tumeur est la promotion. Les agents responsables, dits promoteurs, peuvent être des substances rencontrées dans le milieu extérieur ou certains médicaments comme les hormones sexuelles (par exemple, la testostérone prise pour stimuler la libido et l’énergie sexuelle chez les hommes âgés). Contrairement aux carcinogènes, les promoteurs ne sont pas, en eux-mêmes, la cause directe du cancer. mais permettent à la cellule qui a subi l’initiation de devenir cancéreuse. La promotion n’a cependant aucun effet sur les cellules non initiées. Le cancer se développe donc souvent par l’action de divers facteurs, entre autres l’association d’une cellule sensible et d’un carcinogène.

Certains carcinogènes sont suffisamment puissants pour ne pas avoir besoin des promoteurs pour induire un cancer. Par exemple, les rayonnements ionisants (utilisés pour les radiographies et produits dans les centrales nucléaires et lors des explosions de bombes atomiques) peuvent entraîner toutes sortes de cancers, notamment des sarcomes, des leucémies et des cancers de la thyroïde et du sein.

Transmission

Un cancer peut se développer directement dans le tissu environnant ou se propager aux tissus ou organes voisins ou éloignés. La maladie peut également se propager à travers le système lymphatique, ce qui est typique dans le cas des carcinomes. Par exemple, un cancer du sein s’étend en général aux ganglions voisins de l’aisselle. Ce n’est que par la suite, qu’il se propage à des sites éloignés. La tumeur peut aussi se propager par l’intermédiaire du réseau sanguin. Ce type de propagation est typique des sarcomes.

Le saviez-vous ?

  • Le suffixe « -ome » à la fin du nom d’un type de cellule décrit les cellules cancéreuses d’un type précis. Par exemple, un méningiome est un cancer qui se développe sur les membranes recouvrant le cerveau et la moelle épinière (méninges), et un hépatome est un cancer qui débute dans le foie (racine grecque : « hépat »).

Ressources dans cet article