Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Problèmes éthiques en génétique

Par David N. Finegold, MD, Professor of Human Genetics, Department of Human Genetics, Graduate School of Public Health, University of Pittsburgh

Les nouvelles possibilités de diagnostics et de thérapies géniques ont soulevé de nombreuses controverses sur la façon dont ils doivent être utilisés. Des préoccupations ont été exprimées concernant l’éventuelle utilisation abusive des informations génétiques des personnes. Par exemple, les personnes dont les caractéristiques génétiques montrent qu’elles sont plus enclines à des maladies particulières pourraient se voir refuser un emploi ou une couverture d’assurance maladie.

Le dépistage prénatal des anomalies génétiques qui provoquent des affections graves est largement soutenu. Toutefois, le fait que le dépistage puisse également être utilisé pour sélectionner des traits souhaitables (par exemple, l’apparence physique et l’intelligence) a suscité des inquiétudes.

Le clonage ( Clonage) des êtres humains est très controversé. La création d’un être humain par clonage est encore techniquement impossible. Les études animales suggèrent que le clonage présente un risque plus élevé que les méthodes naturelles d’entraîner des anomalies critiques, mortelles ou causer des problèmes de santé graves. La création d’un humain par clonage est largement considérée comme contraire à l’éthique et est généralement interdite.