Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Introduction à la bactériémie, à la septicémie et au choc septique

Par Paul M. Maggio, MD, MBA, Assistant Professor of Surgery and Co-Director of Critical Care Medicine, Stanford University Hospital ; Carla Carvalho, MD, MPH, Surgical Critical Care Fellow, Stanford University Hospital

Bactériémie, septicémie, septicémie sévère et choc septique sont liés :

  • Bactériémie : On définit la bactériémie comme une présence de bactéries dans la circulation sanguine. La bactériémie peut être provoquée par une grave infection ou à un acte aussi inoffensif qu’un brossage énergique des dents. Le plus souvent, seul un petit nombre de bactéries est présent et celles-ci sont éliminées par l’organisme lui-même. Dans de telles circonstances, la plupart des personnes n’ont pas de symptômes. Cependant, occasionnellement, une bactériémie est responsable d’infections, de septicémie, ou des deux.

  • Septicémie : Une bactériémie ou une autre infection déclenche une grave réaction généralisée (septicémie) avec généralement fièvre, faiblesse, accélération du rythme cardiaque et respiration rapide, et augmentation du nombre de globules blancs.

  • Septicémie sévère : Une septicémie accompagnée de la défaillance d’un système essentiel à l’organisme ou d’un apport inadéquat de sang aux différentes composantes de l’organisme en raison d’une infection est appelée septicémie sévère.

  • Choc septique : Une septicémie responsable d’un niveau dangereusement bas de la tension artérielle (choc) est appelée un choc septique. Il en résulte un apport insuffisant de sang aux organes internes ce qui provoque leur dysfonctionnement. Un choc septique est une menace pour le pronostic vital.