Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Infections à salmonelles

Par Larry M. Bush, MD, Affiliate Professor of Clinical Biomedical Sciences;Affiliate Associate Professor of Medicine, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University;University of Miami-Miller School of Medicine

Les infections à salmonelles sont des infections dues à des bactéries Gram négatives du genre Salmonella.

  • L’infection survient généralement après ingestion d’aliments contaminés, tels que du poulet insuffisamment cuit ou des œufs.

  • La bactérie généralement infecte le tube digestif mais peut migrer par la circulation sanguine vers d’autres parties de l’organisme.

  • Les symptômes sont des nausées et des douleurs abdominales avec des crampes suivies par une diarrhée aqueuse, de la fièvre et des vomissements.

  • Le diagnostic est confirmé par l’identification de la bactérie dans un échantillon de selles, généralement.

  • Il faut remplacer les pertes liquidiennes, mais généralement il n’est pas nécessaire de donner des antibiotiques dans les infections abdominales.

Les salmonelles sont responsables de plusieurs types d'infection. La plupart du temps, ces bactéries sont à l'origine de gastro-entérite, mais elles produisent parfois une fièvre typhoïde qui est une infection bien plus grave.

Il existe différents types de salmonelles. Deux espèces de salmonelles sont responsables de la fièvre typhoïde :

  • Salmonella typhi

  • Salmonella paratyphi

Salmonella typhi vit uniquement chez l’homme. Salmonella paratyphi vit principalement chez l’homme mais parfois chez les animaux domestiques. D’autres espèces de salmonelles vivent normalement dans le tube digestif de nombreux animaux sauvages et domestiques, tels que les bovidés, les moutons, les porcs, les volailles et les reptiles (incluant les serpents, les lézards et les tortues). Un grand nombre d’entre elles est responsable d’infections chez l’homme. Deux espèces de salmonelles, Salmonella enterica sérotype Typhimurium et sérotype Enteritidis, sont responsables de la plupart des infections à Salmonella aux États-Unis.

Les salmonelles sont excrétées dans les déjections des animaux et de l’homme, sources de la contamination. Aux États-Unis dans les années 70, de nombreuses infections de type fébrile ont été transmises par des tortues « domestiques », bien que leur vente fût interdite. Récemment, la vente légale et illégale des reptiles comme animal de compagnie a explosé. Jusqu'à 90 % des reptiles et amphibiens domestiqués, les grenouilles d'aquarium par exemple, sont infectés par des salmonelles.

On s’infecte généralement en consommant du poulet mal cuit ou des œufs mais dans certains cas, de la viande de bœuf et de porc mal cuite, des produits laitiers non pasteurisés ou des fruits de mer ou des produits frais contaminés. Les salmonelles peuvent infecter les ovaires des poules et donc les œufs avant la ponte. D’autres aliments peuvent être contaminés par les déjections d’animaux (par exemple, dans les abattoirs) ou par des personnes infectées manipulant les aliments qui ne se lavent pas correctement les mains après avoir été aux toilettes.

Comme l’acidité gastrique tend à détruire les salmonelles, un grand nombre de bactéries doit être ingéré pour qu’une infection se développe, sauf en cas de déficit de sécrétion d’acide gastrique. Un tel déficit peut exister chez

  • les enfants âgés de moins de 1 an

  • les personnes âgées

  • chez les personnes traitées par des antiacides ou des médicaments inhibant la production d’acide gastrique, comme les antagonistes des récepteurs de l’histamine-H2 (H2) (comme la ranitidine) ou les inhibiteurs de la pompe à protons (comme l’oméprazole).

Ces bactéries sont responsables d’une inflammation intestinale (gastroentérite) et donc, fréquemment de diarrhées.

Dissémination par la circulation sanguine

Parfois, les bactéries pénètrent dans la circulation sanguine (provoquant une bactériémie) et se propagent, causant des infections ou des amas de pus (abcès) dans des sites éloignés, comme les os, les articulations, les voies urinaires et les poumons. Les bactéries peuvent s’amasser et provoquer une infection au niveau de prothèses articulaires ou de valves cardiaques artificielles, sur des greffes de vaisseaux sanguins ou sur des tumeurs. Une infection peut se développer au niveau de la paroi des artères, habituellement de l’aorte (la plus grosse artère de l’organisme). La formation d’abcès et d’infections au niveau des artères est responsable de bactériémie chronique.

La probabilité de propagation de l’infection dans la circulation sanguine est plus élevée chez les personnes suivantes :

  • Nourrissons

  • Les personnes âgées, en particulier si elles résident dans une maison de santé

  • Les patients atteints de troubles des globules rouges tels que la drépanocytose ou le paludisme

  • Les patients atteints d’un déficit du système immunitaire, comme ceux atteints d’une infection à VIH (virus de l’immunodéficience humaine)

  • Les patients traités par des médicaments déprimant le système immunitaire, tels que ceux utilisés dans les traitements anticancéreux ou dans la prévention des rejets de greffe d’organe

Symptômes

Au cours d’une infection intestinale, les symptômes apparaissent habituellement 12 à 48 heures après l’ingestion de la bactérie. Ces symptômes sont des nausées, des douleurs et des crampes abdominales suivies aussitôt par une diarrhée aqueuse, de la fièvre et des vomissements. Les symptômes de la salmonelle disparaissent en 1 à 4 jours. Parfois, les symptômes sont plus graves et durent longtemps.

Après la disparition des symptômes, certains patients continuent à excréter la bactérie dans leurs selles. C'est ce que l'on appelle des « porteurs sains ».

Jusqu’à 30 % environ des adultes développent une arthrite réactive au cours des semaines ou des mois suivant l’arrêt de la diarrhée. Cette pathologie est responsable de douleurs et de gonflement, généralement au niveau des hanches, des genoux et des tendons d’Achille (qui relie l’os du talon au muscle du mollet).

D’autres symptômes peuvent apparaître si une bactériémie se développe et l’infection se propage. Par exemple, si un os est infecté, la zone située au-dessus est souvent sensible ou douloureuse. Si les valves cardiaques sont infectées, le patient peut être essoufflé. Si l’aorte est infectée, peuvent survenir des douleurs au niveau du dos et de l’abdomen.

Le saviez-vous ?

  • Plus de 90 % des reptiles et des amphibiens domestiques aux États-Unis sont infectés par des salmonelles.

Diagnostic

  • Culture d'échantillons de selles, de pus, de sang, ou d'un échantillon provenant du rectum

Le médecin prélève un échantillon de selles, de pus ou de sang ou fait un frottis rectal. Les échantillons sont envoyés au laboratoire où ils sont mis en culture (croissance de la bactérie). Le diagnostic est confirmé par la mise en évidence de la bactérie dans l’échantillon.

Les bactéries sont aussi analysées pour déterminer les antibiotiques efficaces (procédé appelé antibiogramme).

Prévention

Les moyens de prévention des infections à salmonella comprennent

  • bien cuire la volaille, les œufs, et le bœuf haché

  • ne pas consommer de nourriture ni boire de boisson contenant des œufs crus ou du lait cru (non pasteurisé), comme de la pâte à gâteau, la sauce hollandaise, ou certaines sauces de salade faites maison

  • bien laver les aliments

  • se laver les mains après être allé aux toilettes ou avoir changé des couches

  • se laver les mains, nettoyer les plans de travail de la cuisine, ainsi que la vaisselle à l'eau et au savon immédiatement après un contact avec de la viande ou de la volaille crue

  • se laver les mains au savon après avoir touché des reptiles, des oiseaux ou des poussins, ainsi qu'après un contact avec les excréments d'un animal domestique

Des précautions spéciales doivent être prises dans le cas des personnes à haut risque, comme les jeunes enfants. Par exemple, comme les reptiles (comme les tortues), poussins et autres jeunes oiseaux sont particulièrement susceptibles d'être porteurs de salmonelles, les jeunes enfants ne doivent pas être autorisés à manipuler ces animaux, et il ne doit pas y avoir de reptiles dans la maison d'un nourrisson.

Les personnes infectées ne doivent pas préparer la nourriture pour d’autres personnes

Il n'existe pas de vaccin pour prévenir la salmonellose, alors qu'il existe des vaccins contre la fièvre typhoïde.

Traitement

  • Pour les infections intestinales, solutés

  • Pour les personnes qui présentent un risque de bactériémie ou en souffrent, antibiotiques

  • Pour les abcès, drainage chirurgical

On traite l’infection intestinale par des solutés de remplissage administrés par voie orale ou, dans les infections sévères, par voie intraveineuse.

Les antibiotiques ne permettent pas de raccourcir la durée des symptômes et peuvent être la cause de la persistance de l’excrétion de la bactérie dans les selles. Par conséquent, les antibiotiques ne sont habituellement pas prescrits.

Cependant, les personnes à haut risque de bactériémie (comme les personnes âgées résidant dans une maison de santé et les personnes infectées par le VIH) et les personnes disposant de dispositifs ou de matériels implantés (comme une prothèse articulaire ou une valve cardiaque artificielle ou une greffe au niveau des vaisseaux sanguins) doivent être traitées par des antibiotiques. Elles peuvent être traitées par la ciprofloxacine ou l’azithromycine pendant plusieurs jours.

Les personnes atteintes d’une bactériémie sont traitées par des antibiotiques comme la ciprofloxacine ou le ceftriaxone par voie intraveineuse pendant 2 semaines. Si la bactériémie persiste, les antibiotiques sont administrés pendant 4 à 6 semaines.

Les abcès sont drainés chirurgicalement et un traitement antibiotique est donné pendant au moins 4 semaines.

En présence d’une infection de l’aorte, d’une valve cardiaque ou d’autres zones (telles que les articulations), il est nécessaire de faire un traitement chirurgical associé à un traitement antibiotique pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

Informations supplémentaires

Ressources dans cet article