Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maladie des griffes du chat

Par Larry M. Bush, MD, Affiliate Professor of Clinical Biomedical Sciences;Affiliate Associate Professor of Medicine, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University;University of Miami-Miller School of Medicine

La maladie des griffes de chat est une infection causée par la bactérie Bartonella henselae et transmise par une griffure ou une morsure d'un chat infecté.

  • Les personnes atteintes de la maladie des griffes de chat ont un renflement rouge à l'endroit de la griffure, et certaines ont de la fièvre, des céphalées, un faible appétit, et les ganglions lymphatiques enflés.

  • Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, l'infection peut se propager dans tout l'organisme et, sans traitement, elle peut être mortelle.

  • Le médecin effectue des analyses de sang pour rechercher la bactérie.

  • Généralement, il suffit d'appliquer de la chaleur sur la zone infectée et de prendre des analgésiques, cependant si le système immunitaire de la personne atteinte est affaibli, le médecin lui prescrira des antibiotiques.

Présente dans le monde entier, l’infection touche la plupart des chats domestiques mais beaucoup n’ont aucun signe de cette maladie.

Symptômes

Un renflement rouge se développe à l'endroit de la griffure de chat. Le renflement présente d'ordinaire une croûte et contient parfois du pus. En 2 semaines (parfois après la cicatrisation de la griffure), les ganglions situés à proximité enflent, deviennent sensibles et se remplissent de pus. Les personnes atteintes peuvent avoir de la fièvre, des maux de tête, et manquer d'appétit. Parfois du pus s'écoule des ganglions lymphatiques enflés.

Généralement, la personne atteinte ne présente pas d'autres symptômes, et la maladie des griffes du chat disparaît spontanément. Mais en cas de déficit immunitaire comme cela arrive chez les personnes atteintes du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou SIDA, l’infection peut se propager dans tout l’organisme et être mortelle en l’absence de traitement.

Diagnostic

  • Analyses de sang

  • Parfois une biopsie ganglionnaire

Pour diagnostiquer la maladie des griffes du chat, le médecin effectue un dosage des anticorps circulant dans le sang, produits contre la bactérie.

Parfois, un échantillon de tissu est prélevé d'un ganglion lymphatique enflé à des fins d'analyse (biopsie de ganglion lymphatique).

Traitement

  • Chaleur et analgésiques

  • Parfois, un antibiotique

Lorsque le système immunitaire de la personne atteinte est sain, l'application de chaleur sur la zone infectée et la prise d'analgésiques sont généralement suffisantes. Parfois le médecin administre aussi des antibiotiques comme l'azithromycine pour empêcher la maladie de se propager. Cependant, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et chez qui la maladie s'est propagée doivent prendre des antibiotiques. Ces antibiotiques comprennent la ciprofloxacine, la gentamicine, et la doxycycline. Ils doivent être pris pendant des semaines à des mois.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli peuvent éviter l'infection en évitant les chats domestiques.

Informations supplémentaires