Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Paracoccidioïdomycose

Par Alan M. Sugar, MD, Boston University School of Medicine;Cape Cod Healthcare

La paracoccidioïdomycose (blastomycose sud-américaine) est une infection provoquée par le champignon Paracoccidioides brasiliensis.

La paracoccidioïdomycose est une infection mycosique qui touche principalement la peau, la bouche, la gorge et les ganglions, et parfois les poumons, le foie ou la rate. Cette mycose très fréquente en Amérique du Sud et en Amérique centrale est rare aux États-Unis. Elle est due à l’inhalation de spores, qui se développent dans la terre. Elle atteint typiquement les hommes âgés de 20 à 50 ans.

Symptômes

Les ganglions infectés augmentent de taille (hypertrophie) et ils peuvent drainer du pus sans être particulièrement douloureux. Les ganglions les plus fréquemment atteints sont situés au niveau du cou et sous les bras. Des ulcérations douloureuses se forment parfois dans la bouche. Lorsque les poumons sont affectés, une toux et une gêne respiratoire peuvent se manifester. Le foie et la rate peuvent augmenter de volume.

Les symptômes se prolongent souvent, mais ils sont rarement mortels.

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer l’infection, on prélève des échantillons de tissus pour les examiner au microscope et les mettre en culture.

L’itraconazole constitue le médicament de choix. Si l’amphotéricine B est également efficace, elle n’est prescrite que dans les cas les plus graves en raison de ses effets secondaires.