Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Échinococcose

(Infestation par le ténia du chien, hydatidose)

Par Richard D. Pearson, MD, Emeritus Professor of Medicine, University of Virginia School of Medicine

L’échinococcose est une infection due aux ténias Echinococcus granulosus et Echinococcus multilocularis. Elle est responsable de la formation de kystes dans divers organes (échinococcose).

Les ténias adultes de Echinococcus granulosus et Echinococcus multilocularis vivent dans les intestins des chiens ou d’autres canidés. Ces ténias infectent parfois l’homme, provoquant des kystes dans le foie ou d’autres organes.

Cycle de vie du ténia du chien

Les chiens, en particulier les chiens de berger, s’infectent lorsqu’ils ingèrent des kystes de ténia dans les tissus d’animaux infectés (comme les moutons, les chèvres, les bovins, ou les porcs). Les kystes (appelés kystes hydatiques) deviennent des vers adultes dans l’intestin du chien. Les chiens infectés excrètent des œufs de ténia avec leurs excréments. Les moutons, bovins, ou porcs, ingèrent les œufs de ténia qui se trouvent dans la terre contaminée par les matières fécales du chien. À l’intérieur de ces animaux, les œufs éclosent et deviennent des kystes dans les organes internes de l’animal.

Les personnes (souvent des bergers) s’infectent le plus souvent en ingérant accidentellement de la terre, de l’eau, ou de la nourriture contaminée par des œufs d’Echinococcus excrétés avec les excréments du chien.

Les œufs de ténia restent en vie dans la terre jusqu’à un an. Les œufs peuvent aussi se trouver dans la fourrure d’un animal infecté. Après avoir touché un animal infecté, une personne peut ramasser des œufs, les transférer de sa main à sa bouche ou contaminer de la nourriture, et ainsi s’infecter.

Les œufs éclosent dans l’intestin et libèrent des sphères qui contiennent les larves de ténia. Les sphères traversent la paroi de l’intestin et migrent dans la circulation sanguine jusqu’à divers organes, comme le foie et les poumons. Dans ces organes, les sphères deviennent des kystes, qui prennent progressivement du volume et qui peuvent provoquer des symptômes chez l’homme. L’infection qui en résulte est appelée échinococcose.

Symptômes

Les symptômes de l’échinococcose comprennent :

  • Douleurs abdominales et ictère (jaunisse) si des kystes se forment dans le foie

  • Douleurs thoraciques et toux avec expectorations contenant du sang ou le contenu des kystes si les kystes se forment dans les poumons

  • Urticaire ou sévère réaction allergique menaçant le pronostic vital (anaphylaxie)

Diagnostic

  • Échographie, tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique

Chez les patients atteints d’échinococcose, on peut mettre en évidence les kystes au niveau du foie ou d’autres tissus sur une échographie, par une tomodensitométrie (TDM) ou une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Des examens sanguins pour rechercher les anticorps spécifiques du ténia du chien sont également utiles pour établir le diagnostic. (Les anticorps sont des protéines produites par le système immunitaire qui participent à la défense de l’organisme contre les attaques, y compris celle des parasites.)

Prévention

Il est possible de se protéger de l’échinococcose en prenant les mesures suivantes :

  • Se laver soigneusement les mains

  • Ne pas consommer de nourriture ou d’eau qui pourrait être contaminée par des excréments de chien

Traitement

  • Extraction chirurgicale ou le drainage du kyste, généralement suivi d’un traitement par albendazole

Il est souvent possible d’extraire le kyste par une procédure chirurgicale ou de le drainer avec une aiguille. En cas de drainage, le placement de l’aiguille est guidé par échographie. Une solution saline est ensuite injectée dans le kyste pour tuer les parasites, et la solution est aspirée (technique percutanée de ponction-aspiration-injection puis réaspiration).

Après la procédure chirurgicale ou le drainage, un traitement par albendazole est souvent prescrit. Il réduit la probabilité qu’un kyste ne revienne ou ne se propage. Il peut tuer certains kystes, mais cela prend du temps. L’albendazole est également utilisé pour empêcher la croissance de kystes qui ne peuvent pas être enlevés chirurgicalement ou drainés.

Ressources dans cet article