Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Généralités sur les distomatoses

Par Richard D. Pearson, MD, University of Virginia School of Medicine

Les douves (distomes) sont des vers plats parasitaires. Il existe de nombreuses espèces de douves. Différentes espèces ont tendance à infecter différentes parties de l’organisme.

Les douves peuvent infecter

  • Les vaisseaux sanguins du système digestif ou urinaire : les schistosomes (schistosomiase)

  • L’intestin : Fasciolopsis buski,Heterophyes heterophyes, et les vers apparentés (douves intestinales)

  • Le foie : Clonorchis sinensis,Fasciola hepatica, et les espèces d’Opisthorchis (douves du foie)

  • Les poumons : Paragonimus westermani et les espèces apparentées (douves du poumon)

Le cycle de vie des douves est complexe. Il implique généralement un escargot d’eau douce. Les escargots infectés libèrent des douves immatures capables de nager dans l’eau (cercaires). Chez certaines espèces de douves, les cercaires infectent directement la personne qui vient en contact avec elles dans l’eau. Dans d’autres espèces, les cercaires infectent d’abord un poisson ou des crustacés (comme l’écrevisse ou le crabe) et forment des kystes dans leur chair. Certaines douves forment des kystes sur des plantes d’eau. Si une personne mange du poisson cru ou mal cuit ou des crustacés ou des plantes d’eau qui contiennent les kystes, elle peut contracter l’infection. Les douves parviennent à maturité dans un organisme humain. Selon l’espèce, les vers adultes peuvent vivre de 1 à 20 ans.

Les douves adultes libèrent des œufs. Les œufs qui sont libérés dans le tube digestif sont excrétés dans les selles. Les œufs qui sont libérés dans les voies urinaires sont excrétés dans l’urine. Si des selles ou de l’urine non traitées se retrouvent dans l’eau douce, les œufs éclosent et infectent des escargots, poursuivant le cycle de vie de la douve.

Les symptômes varient selon l’organe infecté par les douves adultes.

Le diagnostic de distomatose repose généralement sur la découverte des œufs caractéristiques après l’examen d’un échantillon de selles, d’urine, ou de crachat au microscope. Des analyses de sang sont parfois effectuées.

Il est très important de se protéger des distomatoses. Les personnes résidant ou en visite dans les régions où les douves sont endémiques doivent éviter le contact avec l’eau douce contaminée et éliminer l’urine et les matières fécales en utilisant des précautions sanitaires.

Les distomatoses sont traitées par du praziquantel, un médicament qui élimine les vers de l’organisme. Il est efficace pour la plupart des distomatoses.