Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Généralités sur les filarioses

(Infections filariennes)

Par Richard D. Pearson, MD, University of Virginia School of Medicine

Les filarioses sont dues à certains vers ronds et affectent différentes parties de l’organisme selon l’espèce de ver en cause.

Il existe de nombreuses espèces de filaires, mais seulement quelques-unes infectent l’homme. Les espèces qui concernent l’homme peuvent affecter

  • Les tissus sous-cutanés (sous la peau) : Le ver africain de l’œil (Loa loa), responsable de la loase, ou Onchocerca volvulus, responsable de la cécité des rivières (onchocercose)

  • Les tissus lymphatiques : Wuchereria bancrofti, Brugia malayi, ou Brugia timori, responsables des filarioses lymphatiques

La plupart de ces infections surviennent uniquement dans des régions tropicales ou subtropicales. L’infection due à la filaire des chiens (Dirofilaria immitis) sévit dans le monde entier, mais elle concerne rarement l’homme.

Mode de transmission

Les filarioses sont transmises comme suit :

  • Une mouche (un taon ou une mouche du cerf) ou un moustique infecté pique une personne et dépose des larves du ver sur la peau de la personne.

  • Les larves parviennent à maturation sous la peau ou dans les tissus lymphatiques.

  • Les vers adultes se reproduisent et donnent naissance à des microfilaires qui se déplacent dans la circulation sanguine ou à travers les tissus.

  • L’infection se propage lorsque la personne infectée est piquée par une mouche ou un moustique, qui ingère des microfilaires.

  • À l’intérieur de l’insecte, les microfilaires se développent et deviennent des larves infestantes.

  • L’insecte peut alors transmettre ces larves lorsqu’il pique une autre personne.

Ces infections ne se propagent pas directement d’une personne à une autre.

Symptômes

À l’intérieur de l’organisme, les larves peuvent former des nodules qui provoquent des symptômes. Les nodules peuvent se former dans les poumons, dans les vaisseaux lymphatiques, ou sous la peau. Les filarioses et l’inflammation qui leur est associée entraînent l’obstruction des vaisseaux lymphatiques, provoquant le gonflement du visage, des jambes, ou des organes génitaux et la défiguration de la personne. Certains symptômes peuvent être la conséquence d’une réaction allergique aux substances libérées par les vers.