Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Armes radiologiques

Par James Madsen, MD, MPH, Adjunct Associate Professor of Preventive Medicine and Biometrics;Chief, Consultant Branch, Chemical Casualty Care Division, Uniformed Services University of the Health Sciences;US Army Medical Research Institute of Chemical Defense, Aberdeen Proving Ground South, MD

L’exposition aux rayonnements est traitée en détail dans une autre partie du Manuel ( Lésions par irradiation). La destruction massive due aux rayonnements peut être le résultat de l’explosion d’un dispositif nucléaire. Une explosion nucléaire crée non seulement un vaste phénomène de rayonnements directs mais cause également de nombreuses lésions par explosion et par brûlure ainsi que la dispersion étendue de matières radioactives (appelées « retombées »). Les matières radioactives peuvent également être dispersées par la détonation d’un explosif conventionnel enveloppé de telles matières. Les armes de ce genre sont parfois appelées « bombes sales ». Les personnes peuvent être également exposées à des rayonnements émis par une source dissimulée (par exemple, un conteneur de matières radioactives dissimulé sous un siège du métro). Les médecins déterminent si les personnes ont été exposées (irradiées), contaminées par de la poussière et des débris radioactifs ou les deux. S’il y a eu contamination, les médecins imposent aux personnes des mesures de décontamination.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent en rien la politique officielle du Département de l’Armée, du Département de la Défense ou du Gouvernement des États-Unis.