Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Déchirures du tendon d’Achille

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les déchirures du tendon d’Achille (ruptures) surviennent lorsque le tendon qui attache le muscle du mollet à l’os du talon se déchire.

Les déchirures du tendon d’Achille sont fréquentes. Elles surviennent la plupart du temps chez des athlètes et des hommes sédentaires d’âge moyen, tout particulièrement ceux qui ne sont pas en forme et débutent une activité ou un sport intense sans s’adapter progressivement. Le tendon est plus à même d’être totalement déchiré chez les hommes d’âge moyen que chez les athlètes. Ces traumatismes peuvent survenir lorsque les personnes ne s’échauffent pas ou ne s’étirent pas suffisamment avant une activité intense. Généralement, la blessure survient lorsque les personnes courent ou sautent, tout spécialement si le sport requiert des changements de direction rapides. Le tendon se déchire lorsqu’un mouvement pousse les orteils vers le haut, vers le tibia, avec trop de force et trop loin.

Rarement, le tendon d’Achille se déchire sans cause apparente chez les personnes sous fluoroquinolones ou corticoïdes.

Le tendon peut être totalement ou partiellement déchiré.

Symptômes

Lorsque le tendon d’Achille se déchire, les personnes ont la même sensation que si elles avaient reçu un coup derrière la cheville. Le mollet est très douloureux et la marche est difficile, particulièrement lorsque la déchirure est totale. Le mollet peut être enflé et meurtri.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Parfois, échographie ou imagerie par résonance magnétique

Les médecins peuvent généralement diagnostiquer la déchirure en se basant sur l’examen clinique. Si la déchirure est totale, elles peuvent souvent la ressentir.

Si les résultats de l’examen clinique sont normaux, mais que les médecins suspectent toujours une déchirure, une échographie est réalisée pour confirmer le diagnostic. Si elle n’est pas disponible, une imagerie par résonance magnétique (IRM) est réalisée.

Traitement

  • Envoi chez un chirurgien orthopédique

  • Pour les déchirures partielles et certaines déchirures totales, attelle ou botte

  • Pour certaines déchirures totales, chirurgie

Les personnes ayant une déchirure du tendon d’Achille sont généralement envoyées chez un chirurgien orthopédique.

Pour les déchirures partielles et certaines déchirures totales, une attelle de cheville ou une botte amovible est appliquée. Elle est portée pendant 4 semaines.

Certaines déchirures totales sont chirurgicalement réparées.

Si les déchirures partielles continuent à causer des symptômes pendant 3 mois ou plus, ces déchirures peuvent également être chirurgicalement réparées.

Ressources dans cet article