Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Entorses du pouce

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les entorses du pouce sont des déchirures des ligaments qui attachent le pouce à la main.

  • En cas d’entorse du pouce, les personnes ont de la difficulté à saisir les objets entre le pouce et l’index, et le pouce est douloureux et enflé.

  • Les médecins diagnostiquent une entorse du pouce en examinant le pouce, parfois après avoir administré aux personnes un anesthésique pour rendre l’examen moins douloureux.

  • La plupart des entorses du pouce sont immobilisées avec une attelle de pouce, mais une chirurgie est parfois nécessaire.

La plupart des entorses du pouce impliquent le ligament de la main à la base du pouce à l’intérieur de la main ( Traumatismes fréquents de la main). Ce ligament est souvent foulé lorsque les personnes tombent sur la main alors qu’elles tiennent un bâton de ski. Ainsi, ce traumatisme est souvent appelé pouce du skieur. Ce ligament peut également être lésé en se retournant le pouce sur une surface dure en cas de chute ou en attrapant une balle de baseball. Un étirement excessif répété de l’articulation peut également déchirer le ligament, comme c’était le cas des gardes-chasses anglais qui cassaient le cou des lapins à la main. Ainsi, ce traumatisme est parfois appelé pouce de garde-chasse.

Entorse du pouce : Pouce de garde-chasse

Parfois, lorsque le ligament se déchire, il arrache un petit morceau d’os de la partie inférieure de l’os du pouce (ce que l’on appelle fracture par arrachement).

Symptômes

Lorsque le pouce est foulé, les personnes ont de la difficulté à saisir des objets entre le pouce et l’index. Le pouce est douloureux, enflé, et parfois meurtri. Le pouce peut rester faible et moins stable après un tel traumatisme.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Radiographies pour rechercher des fractures

Afin de déterminer si le ligament est déchiré et, le cas échéant, dans quelle mesure, les médecins demandent aux personnes de bouger le pouce atteint de diverses manières. Les médecins bougent alors le pouce eux-mêmes. Parfois, avant que les médecins n’examinent le pouce, un anesthésique local est injecté près du pouce atteint pour rendre l’examen moins douloureux. Les médecins peuvent également examiner le pouce non atteint et le comparer au pouce atteint.

Des radiographies sont réalisées sous plusieurs angles pour rechercher des fractures. Des radiographies peuvent être réalisées alors que les médecins appuient sur le pouce lésé (ce que l’on appelle radiographie en position forcée).

Traitement

  • Généralement, attelle de pouce

  • Exercices de renforcement

  • Parfois, chirurgie

Pour la plupart des entorses, le pouce est immobilisé avec une attelle de pouce. L’attelle est portée pendant plusieurs semaines jusqu’à guérison du ligament. Au bout de quelques semaines, les personnes peuvent enlever l’attelle pour faire des exercices de renforcement, puis la remettent ensuite. Les personnes doivent poursuivre ce schéma pendant 2 à 3 semaines.

Attelle Spica de pouce

Si le ligament est très déchiré ou si un morceau d’os cassé doit être remis en place, une chirurgie est nécessaire. Une chirurgie est également nécessaire si le ligament ne guérit pas après avoir été mis dans une attelle pendant plusieurs semaines. Après la chirurgie, les personnes doivent porter un plâtre court ou une attelle pendant 6 à 8 semaines.

Ressources dans cet article