Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures de la main

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

N’importe quel os de la main peut être cassé :

Les fractures carpiennes courantes comprennent celles du scaphoïde ( Fractures du scaphoïde) et de l’os crochu ( Traumatismes fréquents de la main), qui sont généralement considérées comme des fractures du poignet.

Pour que les mains fonctionnent normalement, de nombreux muscles, tendons, ligaments et os doivent travailler ensemble. Ainsi, des fractures qui semblent mineures peuvent gravement altérer les tissus mous. Si ces blessures ne sont pas traitées de manière appropriée, les articulations peuvent devenir raides, faibles ou déformées de manière irréversible, invalidant significativement les personnes.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Radiographies

  • Parfois, tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique

Si les personnes pensent qu’elles peuvent avoir une fracture de la main, elles doivent consulter un médecin.

Les médecins peuvent parfois diagnostiquer une fracture de la main lorsqu’ils examinent la main. Avant l’examen, un anesthésique local peut être injecté dans la zone. Sinon, l’examen pourrait être trop douloureux. Des radiographies sont généralement nécessaires.

Parfois, une tomodensitométrie (TDM) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) est nécessaire pour identifier une fracture.

Traitement

  • Bandage, attelle ou plâtre

  • Parfois, chirurgie

  • Exercices de rééducation de la main

Souvent, si une fracture n’est pas traitée, la main reste déformée et peut ne pas fonctionner normalement. Par conséquent, les médecins manipulent la main pour faire revenir les os dans leur position normale (réduction), puis immobilisent la main afin qu’elle puisse guérir normalement. Un bandage, une attelle ou un plâtre peuvent être utilisés, selon la localisation et la sévérité de la fracture.

Parfois, si les os ont été déplacés ou si les articulations sont instables, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Afin d’éviter la perte fonctionnelle, on doit commencer dès que possible les exercices de rééducation de la main.

Traumatismes fréquents de la main

Les traumatismes fréquents de la main comprennent :

  • Fractures

  • Déchirures des ligaments (ce que l’on appelle entorses ou ruptures)

  • Luxations

La déchirure d’un ligament peut provoquer le déplacement des os (luxation articulaire).

Les traumatismes de la main provoquent un œdème, des douleurs, une raideur et parfois une limitation des mouvements.

Traumatismes spécifiques

Les fractures du scaphoïde ( Fractures du scaphoïde) sont des fractures du poignet fréquentes. La zone à la base du pouce est sensible et enflée.

Les fractures de l’os crochu peuvent être provoquées par le choc d’un club de golf sur le sol (p. ex. coup qui emporte une motte de gazon). La partie inférieure de la paume à la base du petit doigt est sensible.

Les entorses du pouce (comme le pouce du garde-chasse ou du skieur) sont des déchirures des ligaments qui attachent le pouce à la main, généralement sur le côté paume du pouce ( Entorses du pouce). Si l’entorse est sévère, les personnes ne peuvent rien pincer. Une chirurgie ou la pose d’une attelle est nécessaire pour réparer une entorse.

La rupture du ligament scapholunaire, ligament du poignet, peut être provoquée par une chute sur la main tendue. La douleur est principalement ressentie au niveau du dos du poignet. Le ligament est réparé par chirurgie.

Les luxations des doigts peuvent survenir à la base du pouce ou d’autres doigts, au niveau des articulations centrales des doigts (généralement lorsque le doigt est trop plié en arrière), ou au niveau des articulations près du bout des doigts ( Luxation des doigts).

Ressources dans cet article