Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures de la partie supérieure du bras

(Fractures de l’humérus proximal ; Fractures de l’épaule)

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les fractures de la partie supérieure du bras surviennent à l’extrémité supérieure de l’humérus, affectant l’articulation de l’épaule.

Les fractures de la partie supérieure du bras sont généralement dues à une chute sur un bras tendu. Parfois, elles sont dues à un coup direct. Généralement, les morceaux d’os cassé ne bougent pas et ont donc tendance à guérir spontanément.

Les fractures de la partie supérieure du bras sont fréquentes chez les personnes âgées.

Fracture de la partie supérieure du bras

Les fractures qui surviennent au niveau de la partie supérieure de l’humérus causent une douleur dans l’épaule, car l’humérus fait partie de l’articulation de l’épaule. L’humérus peut se fracturer à différents endroits. Un exemple figure ci-dessous.

Symptômes

L’épaule et la partie supérieure du bras sont douloureuses et enflées. Les personnes ne peuvent pas facilement lever le bras.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Radiographies

  • Parfois, tomodensitométrie

Si les personnes pensent qu’elles peuvent avoir une fracture de la partie supérieure du bras, elles doivent consulter un médecin dès que possible.

Les médecins leur demandent de décrire ce qu’il s’est passé et les symptômes. Les médecins examinent également le coude et la clavicule ( Présentation des fractures, luxations et entorses : Diagnostic).

Les médecins réalisent des radiographies de l’articulation de l’épaule avec différents angles afin de déterminer si elle est fracturée. Ils peuvent bouger doucement l’articulation. Le fait de bouger l’articulation peut permettre aux médecins de déterminer la sévérité de la blessure et de voir si elle est luxée, fracturée ou les deux.

Parfois, si les radiographies ne sont pas claires, une tomodensitométrie (TDM) est réalisée. La TDM associe des radiographies à une technologie informatique pour générer une image en trois dimensions plus détaillée de la zone affectée.

Traitement

  • Généralement, écharpe

  • Exercices de mobilisation

  • Parfois, chirurgie pour réaligner les os cassés ou pour remettre l’articulation en place

La plupart des fractures de la partie supérieure du bras sont traitées avec une écharpe, parfois maintenues en place par un morceau de linge ou du strap (ce que l’on appelle bandage, Termes techniques fréquemment utilisés pour l’immobilisation d’une articulation).

Des exercices visant à bouger l’articulation de l’épaule sur toute son amplitude de mouvement, comme les exercices de Codman, sont commencés dès que possible, car cette articulation est de nature à devenir raide de manière irréversible, tout spécialement chez les personnes âgées.

Exercices de Codman

Pour commencer, les personnes doivent :

  • Se courber au niveau de la taille et laisser le bras affecté pendre, perpendiculairement au sol.

  • Relâcher le bras et l’épaule.

  • Fléchir légèrement les genoux.

Puis, elles doivent :

  • Balancer lentement le bras d’un côté à l’autre, d’arrière en avant, et en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse.

  • Transférer le poids du corps d’un pied à l’autre dans la même direction que le bras qui balance.

  • Augmenter progressivement l’amplitude des mouvements, dans la mesure du possible.

Ces exercices ne doivent entraîner qu’une douleur minime. Les personnes doivent réaliser chaque exercice pendant 5 minutes, 5 à 6 fois par jour. Ces exercices sont réalisés même si le bras est dans une écharpe ou dans une écharpe et un bandage (comme c’est généralement le cas). Le fait de bouger l’os de l’articulation de l’épaule permet d’empêcher l’articulation de devenir raide.

Le saviez-vous ?

  • Les exercices de mobilisation doivent être commencés rapidement après la fracture de la partie supérieure du bras, même si elle est en écharpe.

Si l’os est cassé en plusieurs morceaux, les personnes sont envoyées chez un chirurgien orthopédique, qui aligne les morceaux cassés et insère des plaques en métal, vis et fils pour maintenir les os ensemble (ce que l’on appelle réduction ouverte avec fixation interne ou ROFI, Chirurgie).

Parfois, l’articulation de l’épaule doit être remplacée.

Ressources dans cet article