Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures des doigts

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les fractures des doigts comprennent :

  • Fractures par arrachement

  • Fractures par tassement des bouts de doigts

Les fractures par arrachement surviennent lorsqu’un tendon ou un ligament arrache un petit morceau d’os.

Symptômes

Les fractures du bout des doigts (également appelées fractures par écrasement) sont en général le résultat d’une lésion par écrasement, comme un coup de marteau. Généralement, du sang s’accumule sous l’ongle (ce que l’on appelle hématome sous-unguéal). L’ongle devient noir bleuté et peut se soulever. Le lit de l’ongle, situé sous l’ongle, peut être déchiré. Cette lésion est très douloureuse. Le bout du doigt est enflé et sensible.

Après une fracture sévère du doigt, la sensibilité de la zone augmente parfois (ce que l’on appelle hyperesthésie) et reste importante longtemps après la guérison de la fracture. La zone peut rester très sensible.

Diagnostic

  • Radiographies

Si les personnes pensent qu’elles peuvent avoir une fracture d’un doigt, elles doivent consulter un médecin.

Pour diagnostiquer ces fractures, les médecins réalisent des radiographies sous plusieurs angles différents.

Traitement

  • Gaine de protection

  • Pour un hématome sous-unguéal important, éventuellement drainage du sang du dessous de l’ongle

  • Pour les fractures sévères, chirurgie

  • Parfois, traitement de désensibilisation

Pour la plupart des fractures des bouts de doigts, les médecins enveloppent le bout du doigt avec une gaine de protection (comme une attelle en aluminium et en mousse). Les personnes portent cette gaine pendant environ 2 semaines.

En cas d’hématome sous-unguéal important, les médecins peuvent réaliser un petit trou dans l’ongle à l’aide d’une aiguille ou d’une tige chaude (dispositif d’électrocautère) et drainent le sang (ce que l’on appelle tréphination). Si l’ongle est très lésé, il reste souvent déformé.

Pour les fractures sévères des doigts, une chirurgie est réalisée pour réaligner les nombreux morceaux d’os cassé séparés.

Si l’ongle est sévèrement lésé, il est généralement retiré. Les déchirures du lit de l’ongle peuvent être réparées. Néanmoins, pour la plupart des fractures des doigts, il n’est pas nécessaire de retirer l’ongle.

Traitement de désensibilisation

Si le bout du doigt reste très sensible après la guérison de la fracture, un traitement pour réduire la sensibilité (traitement de désensibilisation) peut être nécessaire.

Les personnes doivent commencer les exercices de désensibilisation lorsque leur médecin le recommande, généralement dès que possible après la guérison de la blessure. Si la plaie est ouverte, les personnes peuvent porter un gant en latex ou en vinyle sur la main pour empêcher toute contamination lorsqu’elles font les exercices. Ces exercices comprennent :

  • Faire glisser doucement les doigts dans diverses matières telles que du riz sec, du maïs, du sable, des plombs ou des haricots.

  • Une fois la plaie guérie, frotter le bout du doigt avec des matières telles que du Velcro, du coton ou du jean pendant plusieurs minutes tout au long de la journée.

  • Tapoter doucement la zone sensible pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’elle soit moins sensible ou qu’elle s’engourdisse.

Pour être efficaces, ces exercices peuvent devoir être réalisés pendant une longue période.