Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures du cartilage de croissance

(Fractures physaires)

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les fractures du cartilage de croissance surviennent au niveau des extrémités des os. Ces zones (que l’on appelle cartilages de croissance) permettent aux enfants de grandir. Les fractures du cartilage de croissance ne surviennent que chez les enfants et les adolescents.

  • Un cartilage de croissance peut être fracturé lorsqu’une contrainte répétée se fait sur un os ou lorsque les enfants sont blessés.

  • Si un cartilage de croissance est fracturé, la zone le recouvrant est douloureuse et enflée, et les enfants peuvent difficilement bouger le membre affecté.

  • L’os peut alors cesser de croître ou peut croître avec une difformité.

  • Les médecins suspectent cette fracture en se basant sur les symptômes et peuvent généralement la diagnostiquer en s’appuyant sur des radiographies.

  • Certaines fractures du cartilage de croissance sont traitées avec un plâtre ou une attelle, mais si la fracture est plus sévère, les morceaux d’os cassé sont remis en place (réduits) avec ou sans chirurgie, puis un plâtre est appliqué.

Les cartilages de croissance sont des zones de cartilage dans les os longs (tels que les os des bras et des jambes). Ils permettent aux os de s’allonger jusqu’à ce que les enfants atteignent leur taille définitive. Une fois la croissance terminée, les cartilages de croissance sont remplacés par l’os. L’arrêt de la croissance varie selon les os, mais tous les cartilages de croissance sont remplacés par de l’os vers l’âge de 20 ans.

Localiser les cartilages de croissance

Comme le cartilage est plus fragile que l’os, les cartilages de croissance sont particulièrement sensibles aux fractures. Lorsqu’un cartilage de croissance est fracturé, l’os peut s’arrêter de grandir ou se développer de manière déformée. Si une articulation est impliquée, elle peut être endommagée de manière irréversible, entraînant une arthrite.

Le saviez-vous ?

  • Chez les enfants, certains os ont des zones de cartilage qui sont plus fragiles que l’os et qui ne deviennent pas des os solides avant la fin de la croissance des enfants.

Une fracture peut survenir sur un cartilage de croissance, séparant l’os du cartilage. Ou une fracture peut s’étendre au-dessus ou en dessous du cartilage de croissance, parfois jusqu’à l’extrémité de l’os et dans l’articulation. Le type de fracture la plus grave est la fracture par compression : lorsque le cartilage de croissance est écrasé.

Causes

Les fractures du cartilage de croissance peuvent être dues à :

  • Un accident tel qu’une chute ou un accident de la route

  • Une contrainte répétée sur un os

Les os peuvent être soumis à une contrainte en répétant le même mouvement de manière répétitive, comme lorsque les enfants ou adolescents s’entraînent lorsqu’ils sont gymnastes, lanceurs ou coureurs de longue distance.

Symptômes

La zone sur le cartilage de croissance est douloureuse, particulièrement lorsqu’elle est touchée. Cette zone est également enflée et peut être chaude. Les enfants ont du mal à bouger le membre affecté, à s’appuyer dessus ou à le toucher.

Diagnostic

  • Radiographies

Si les enfants présentent des symptômes suggérant une fracture du cartilage de croissance, ils doivent être conduits chez un médecin ou aux urgences.

Les médecins suspectent une fracture du cartilage de croissance en se basant sur les symptômes.

Les radiographies peuvent détecter la plupart des fractures du cartilage de croissance. Néanmoins, certains types de fractures du cartilage de croissance ne peuvent pas être détectés. Par conséquent, on pense parfois que les enfants ont une fracture et ils sont traités en conséquence (avec un plâtre ou une attelle). Puis, ils sont de nouveau examinés quelques jours plus tard. Si la zone est encore sensible et douloureuse, ils ont probablement une fracture du cartilage de croissance.

Traitement

  • Plâtre ou attelle

  • Réalignement des os cassés réalisé avec ou sans chirurgie

Certaines fractures du cartilage de croissance sont traitées en immobilisant la zone affectée, par exemple, avec un plâtre ou une attelle. Si des morceaux d’os cassé sont éparpillés ou si la fracture s’étend à une articulation, les morceaux cassés sont réalignés, ou remis en place (ce que l’on appelle réduction).

Selon le type de fracture du cartilage de croissance, la réduction peut ou non impliquer la chirurgie. Si possible, les médecins remettent les morceaux d’os en place depuis l’extérieur, sans pratiquer d’incision. Puis, un plâtre ou une attelle est utilisé(e) pour maintenir l’os en place.

Parfois, la réduction requiert une chirurgie, généralement une réduction ouverte avec fixation interne (ROFI, Chirurgie). Lorsqu’une ROFI est réalisée, les os cassés sont maintenus en place en utilisant une association de fils métalliques, broches, vis, tiges et plaques.

Si le cartilage de croissance est écrasé, les enfants sont envoyés chez un orthopédiste pédiatrique, car ces lésions entraînent presque toujours une croissance anormale.

Ressources dans cet article