Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures du coude

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Les fractures du coude peuvent impliquer l’humérus près du coude (fractures de l’humérus distal) ou le plus gros os de l’avant-bras (radius) (fractures de la tête du radius).

Fractures de l’humérus distal

(Fractures supracondyliennes)

Les fractures de l’humérus distal surviennent au niveau de la partie inférieure de l’humérus, qui fait partie de l’articulation du coude.

Les fractures de l’humérus distal surviennent souvent chez les enfants âgés de 3 à 11 ans. Elles sont généralement dues à une chute sur un bras tendu ou à une force directe.

La fracture s’étend généralement à l’articulation et peut causer un saignement dans l’articulation.

L’artère principale de la partie supérieure du bras (artère brachiale) peut être altérée, particulièrement si les os cassés sont séparés (déplacés) ou mal alignés. Lorsque cette artère est altérée, un syndrome compartimental peut se développer. Ainsi, le coude et le poignet peuvent devenir raides de manière irréversible (ce que l’on appelle contracture).

Parfois, les nerfs qui traversent le coude (nerf radial ou médian) sont endommagés. Lorsque le nerf radial est endommagé, les personnes ne peuvent pas orienter leur main vers le haut. Lorsque le nerf médian (nerf comprimé dans le syndrome du canal carpien) est endommagé, les personnes peuvent avoir de la difficulté à faire se toucher leur pouce et leur petit doigt.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Radiographies

Si les personnes pensent qu’elles, ou qu’un enfant, peuvent/peut avoir une fracture du coude, les personnes blessées doivent être examinées par un médecin immédiatement.

Le saviez-vous ?

  • Les personnes qui peuvent avoir une fracture du coude doivent consulter un médecin immédiatement.

Les médecins leur demandent de décrire ce qu’il s’est passé et les symptômes. Les médecins examinent également le coude ( Présentation des fractures, luxations et entorses : Diagnostic).

Pour déterminer s’il y a une fracture, les médecins réalisent des radiographies de l’articulation du coude sous différents angles. Puis, ils bougent doucement l’articulation. Le fait de bouger l’articulation peut leur permettre de déterminer la sévérité de la lésion.

Si les médecins suspectent une fracture, ils vérifient également que les vaisseaux sanguins et les nerfs du bras ne sont pas affectés ( examen neurologique : Nerfs moteurs). Par exemple, ils contrôlent le pouls au niveau du poignet afin de déterminer si le flux sanguin alimentant la main est normal. Pour vérifier si un nerf est altéré, ils demandent aux personnes de bouger les doigts et la main et demandent si les personnes peuvent sentir les choses avec les doigts.

Traitement

  • Consultation avec un chirurgien orthopédique

  • Généralement, chirurgie pour réaligner les os cassés

  • Rarement uniquement une attelle

Un chirurgien orthopédique est généralement consulté, car ces fractures impliquent souvent les nerfs ou vaisseaux sanguins et peuvent causer des problèmes à long terme.

Si les os ne se sont pas mal alignés, une attelle peut être utilisée pour immobiliser l’os cassé. Néanmoins, les enfants sont souvent admis à l’hôpital ou il leur est demandé de revenir pour un autre examen le jour suivant pour s’assurer qu’aucun vaisseau sanguin et qu’aucun nerf n’est affecté.

Généralement, si les morceaux cassés sont séparés et/ou mal alignés, une chirurgie (réduction ouverte avec fixation interne, ou ROFI) est réalisée. Comme l’alignement des morceaux cassés (réduction) peut endommager les nerfs et vaisseaux sanguins adjacents, la chirurgie est généralement réalisée par un spécialiste.

Fractures de la partie supérieure de l’avant-bras

(Fractures de la tête du radius)

Les fractures de la partie supérieure de l’avant-bras peuvent survenir dans la partie supérieure (tête) du plus gros os de l’avant-bras (radius), qui fait partie de l’articulation du coude.

Ces fractures (que l’on appelle fractures de la tête du radius) sont généralement dues à une chute sur un bras tendu. Elles surviennent souvent chez des adultes actifs.

Les fractures au niveau de l’extrémité inférieure des os de l’avant-bras sont considérées comme des fractures du poignet ( Fractures du poignet).

Symptômes

Le fait de bouger le coude est douloureux, et un côté du coude est sensible au toucher.

Du sang peut fuir dans l’articulation du coude, ce qui cause un gonflement. Souvent, les personnes ne peuvent pas tendre totalement le bras.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Radiographies

Les médecins leur demandent de décrire ce qu’il s’est passé et les symptômes. Les médecins examinent également le coude ( Présentation des fractures, luxations et entorses : Diagnostic).

Pour vérifier cette fracture, les médecins réalisent des radiographies sous différents angles, mais les fractures de la tête du radius peuvent être difficiles à observer. Néanmoins, les radiographies montrent généralement du liquide dans l’articulation du coude, suggérant qu’une fracture est présente.

Les médecins essaient également de bouger doucement le coude afin de déterminer si les ligaments sont affectés.

Traitement

  • Généralement, écharpe

  • Exercices de mobilisation

  • Pour les fractures sévères, chirurgie

La plupart de ces fractures peuvent être traitées avec une écharpe ( Termes techniques fréquemment utilisés pour l’immobilisation d’une articulation). Si la fracture est sévère, une chirurgie est réalisée.

Les exercices pour bouger le coude sur toute son amplitude de mouvement sont commencés dès que les personnes peuvent les tolérer (souvent après quelques jours). Ces exercices peuvent empêcher une raideur permanente.

Ressources dans cet article