Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Fractures du métatarse

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Ces fractures peuvent survenir au niveau des os longs au centre du pied (métatarses).

Il existe différents types de fractures du métatarse.

Fractures de fatigue

Les fractures de fatigue sont des cassures incomplètes de l’os causées par une contrainte répétée plutôt que par un seul traumatisme.

Une fracture de fatigue des métatarses peut survenir lorsque les personnes marchent ou courent pendant longtemps ( Fractures de fatigue du pied), comme lorsqu’elles commencent soudain à s’entraîner plus longtemps ou plus intensément.

Symptômes

La zone affectée sur le métatarse est douloureuse au toucher. L’appui total du corps sur le pied augmente la douleur.

Diagnostic

  • Radiographies

Les fractures de fatigue peuvent ne pas être observées sur les radiographies si elles sont petites ou si les radiographies sont réalisées peu après la survenue de la fracture (avant que l’os ne commence à se réparer).

Traitement

  • Éviter les activités qui aggravent la fracture

  • Béquilles

  • Parfois, chaussure ou botte de protection ou plâtre

Lorsqu’une fracture de fatigue est reconnue à temps, les personnes peuvent arrêter les activités qui aggravent la fracture et l’utilisation de béquilles peut être le seul traitement nécessaire.

Les personnes peuvent devoir porter une chaussure ou une botte de protection spéciale pour marcher. Parfois, un plâtre est nécessaire.

Fracture-luxation tarso-métatarsienne

Une fracture tarso-métatarsienne est une cassure complète du 2e métatarse, qui attache le 2e orteil aux os à l’arrière du pied. Une fracture-luxation tarso-métatarsienne survient lorsque les morceaux d’os cassé sont séparés les uns des autres (luxation).

Dans une fracture-luxation tarso-métatarsienne, le 2e métatarse est fracturé à sa base, et les morceaux cassés peuvent être séparés les uns des autres (luxation). Les fractures-luxations tarso-métatarsiennes surviennent généralement lorsque les personnes tombent sur un pied qui est fléchi ou lorsque le pied est frappé avec beaucoup de force. Ce traumatisme est fréquent chez les joueurs de football, les motocyclistes et les cavaliers.

Fracture du 2e métatarse

Le 2e métatarse est cassé près de sa base, et les morceaux cassés sont séparés les uns des autres (luxation). Ce traumatisme est ce que l’on appelle une fracture-luxation tarso-métatarsienne.

Symptômes

Le milieu du pied devient douloureux, enflé et sensible. Le pied peut sembler court et la partie inférieure du pied peut être meurtrie.

La fracture-luxation tarso-métatarsienne est grave et peut entraîner une douleur permanente et une arthrite. Un syndrome compartimental ( Syndrome compartimental) peut se développer. Les personnes peuvent avoir des problèmes pour participer à des activités intenses pour le reste de leur vie.

Diagnostic

  • Radiographies

  • Généralement, tomodensitométrie

Des radiographies sont réalisées, mais la blessure peut être difficile à voir. Généralement, une tomodensitométrie (TDM) est également nécessaire. Elle peut fournir des images en trois dimensions plus détaillées de la lésion.

Traitement

  • Envoi chez un chirurgien orthopédique

  • Chirurgie pour réaligner les os cassés ou fusion de l’os du pied

Les personnes sont généralement admises à l’hôpital et examinées par un chirurgien orthopédique dès que possible.

Une réduction ouverte avec fixation interne (ROFI, Chirurgie) ou une fusion de l’os au centre du pied est généralement requise, mais ces procédures ne restaurent pas toujours le pied tel qu’il était avant le traumatisme.

Fractures du 5e métatarse

(Fracture de Jones ; Fracture du danseur ; Pseudo-fracture de Jones)

Les fractures du 5e métatarse surviennent au niveau de l’os attachant le petit orteil aux os à l’arrière du pied.

Le 5e métatarse est l’os le plus fréquemment fracturé dans le pied. Ces fractures surviennent généralement :

  • À la base du métatarse (près de la cheville)

  • Au niveau de son corps (longue partie centrale) du métatarse

Fractures de la base

La base peut être cassée lorsque le pied tourne vers l’intérieur ou est écrasé. Ces fractures sont parfois appelées fractures du danseur ou pseudo-fractures de Jones.

Le bord externe du pied est douloureux, enflé et sensible. Une ecchymose peut se développer.

Si les médecins suspectent une fracture de la base, ils réalisent des radiographies sous plusieurs angles différents.

Des béquilles et une chaussure ou une botte de protection à semelle rigide peuvent être utiles pendant quelques jours. Un plâtre n’est généralement pas nécessaire. Les personnes sont encouragées à marcher dès qu’elles peuvent le tolérer. Généralement, ces fractures guérissent relativement vite.

Fractures du corps

Le corps se fracture souvent près de la base. Ces fractures, que l’on appelle fractures de Jones, sont moins fréquentes que les fractures de la base.

Fractures de Jones et pseudo-fractures de Jones

Comme ces fractures peuvent altérer l’apport sanguin alimentant l’os, des complications sont plus probables. Par exemple, l’os peut ne pas se ressouder (ce que l’on appelle absence de soudure), ou peut se ressouder très lentement (ce que l’on appelle retard de consolidation).

Généralement, une botte-plâtre est appliquée pour immobiliser la cheville, et les personnes doivent utiliser des béquilles et ne pas s’appuyer sur le pied pendant 6 semaines. Parfois, une chirurgie est nécessaire, et les personnes sont envoyées chez un chirurgien orthopédique. Une réduction ouverte avec fixation interne (ROFI) peut être réalisée ( Chirurgie).

Ressources dans cet article