Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Corps étrangers intraoculaires

Par Kathryn Colby, MD, PhD, Louis Block Professor and Chair, Department of Ophthalmology & Visual Science, University of Chicago School of Medicine

Les corps étrangers à l’intérieur de l’œil sont rares. Ils surviennent lorsqu’un objet étranger pénètre dans l’œil. Une infection grave peut se développer.

Causes

Les explosions peuvent causer des corps étrangers intraoculaires. De même, tout mécanisme avec contact métal-métal. Les explosions et certains mécanismes d’outils peuvent provoquer la dispersion de petites particules dans l’air et sur le visage des personnes. Par exemple, l’utilisation de machines fonctionnant à vitesse élevée (comme les perceuses et les scies) ou l’enfoncement d’un clou ou d’autres objets métalliques avec un marteau peuvent produire des particules chauffées à blanc ressemblant à des étincelles. Chacune de ces particules chauffées à blanc peut, en l’absence de protection oculaire, atteindre l’œil et y pénétrer profondément.

Le corps étranger qui pénètre à l’intérieur de l’œil peut y causer une infection (endophtalmie).

Symptômes

Pendant les premières heures suivant la lésion, les symptômes de corps étranger intraoculaire peuvent être semblables à ceux des abrasions de la cornée et des corps étrangers. Cependant, les personnes atteintes peuvent également présenter une perte de vision significative. Du liquide peut s’écouler de l’œil mais, si le corps étranger est petit, la fuite peut être si minime que les personnes affectées ne s’en rendent pas compte. La douleur peut s’intensifier après les premières heures.

Diagnostic

  • Évaluation de l’ophtalmologiste

Lorsqu’un corps étranger a pénétré dans l’œil, un ophtalmologiste (médecin spécialisé dans l’évaluation et le traitement, chirurgical ou non, des affections oculaires) doit examiner dès que possible la personne. L’examen de l’œil vise à détecter les abrasions de la cornée et les corps étrangers à l’aide d’un collyre contenant une substance (fluorescéine) qui brille sous un éclairage spécial et d’une lampe à fente. Le colorant et la lampe à fente rendent visibles toutes les petites fuites de liquide s’écoulant de l’œil ainsi que les marques de pénétration.

Tous les corps étrangers externes au globe oculaire sont enlevés. Si un corps étranger intraoculaire est suspecté après l’examen, on a recours à un examen d’imagerie tel que la tomodensitométrie (TDM).

Prévention

Les personnes qui exercent certains métiers ou qui pratiquent certaines activités de loisir, en particulier celles utilisant des meules, des perceuses, des scies ou des marteaux, doivent porter des protections oculaires (telles que masques faciaux, lunettes de protection ou lunettes de sécurité) pour éviter les corps étrangers intraoculaires et autres lésions oculaires.

Traitement

  • Antibiotiques administrés par voie intraveineuse

  • Retrait du corps étranger, généralement par chirurgie

Des antibiotiques, tels que la ceftazidime et la vancomycine, sont administrés par voie intraveineuse.

Si nécessaire, on peut contrôler les vomissements avec des médicaments contre la nausée.

On fixe un protège-œil (soit un produit commercial, soit la partie inférieure d’un gobelet en carton) avec du ruban adhésif par-dessus l’œil pour éviter toute pression involontaire qui pourrait aggraver encore la lésion de l’œil.

Il faut consulter un ophtalmologiste dès que possible pour éliminer le corps étranger. Plus le retrait est rapide, plus le risque d’infection est réduit. Généralement, une intervention chirurgicale est nécessaire pour retirer le corps étranger.