Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Épicondylite interne

(Coude du golfeur)

Par Paul L. Liebert, MD, Tomah Memorial Hospital, Tomah, WI

L’épicondylite interne est l’inflammation des tendons des muscles qui fléchissent ou courbent la paume vers le poignet, causant de la douleur sur le côté intérieur du coude et de l’avant-bras.

  • Une activité avec gestes répétitifs et stressants de courbure du poignet vers la paume en est généralement la cause.

  • Le repos, la glace et les antalgiques permettent de soulager la douleur.

  • Quand la douleur s’estompe, la pratique de l’étirement et d’exercices de musculation aide à éviter les récurrences.

Cette lésion est causée par le fléchissement répétitif du poignet vers la paume contre une force de résistance ( Quand le coude est douloureux). Les actions ou gestes qui génèrent une telle force comprennent un service habituel très fort au tennis, réalisé au-dessus de l’épaule ou lifté, une frappe lourde, des balles humides, l’utilisation d’une raquette trop lourde, à manche trop petit ou avec des cordages trop tendus, et le lancer du batteur au baseball ou du javelot. Une mauvaise technique utilisée pour frapper une balle de golf peut également causer de l’inflammation, d’où le terme coude du golfeur. La lésion survient quand on frappe un coup « top » avec force en amenant le club de la main droite (golfeur droitier) vers le bas à partir du sommet du swing, en plaçant le stress extrême sur les muscles fléchisseurs du coude droit au lieu d’amener le club vers le bas avec le bras gauche et le corps. Des activités non athlétiques peuvent causer de l’épicondylite interne, notamment la pose de briques, les coups de marteau ou la dactylographie.

La douleur se ressent sur le côté interne du coude et de l’avant-bras. Ceci est pire quand la paume fléchit vers le poignet.

Diagnostic

  • Examen clinique

Les médecins basent le diagnostic sur les symptômes et les résultats de l’examen clinique. Pour confirmer le diagnostic, les médecins font asseoir les personnes sur une chaise, le bras lésé au repos sur une table, paume en l’air. Les médecins maintiennent le poignet abaissé et demandent aux personnes de lever la main, en fléchissant le poignet. Dans l’épicondylite interne, cette manœuvre entraîne une douleur au coude.

Traitement

  • Repos

  • Rééducation

Le traitement initial comprend l’abstention d’activités causant de la douleur quand le poignet est fléchi vers la paume. De la glace appliquée sur la zone douloureuse et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident à soulager la douleur. Quand la douleur s’estompe, il faut commencer un programme d’exercices de résistance pour les muscles du poignet et de l’épaule. Une intervention chirurgicale est rarement nécessaire.

Ressources dans cet article