Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Lésion des muscles du jarret

Par Paul L. Liebert, MD, Tomah Memorial Hospital, Tomah, WI

Les muscles de l’arrière de la cuisse (muscles du jarret) peuvent subir une élongation (étirement des muscles postérieurs de la cuisse) pendant une course quelconque.

Les muscles de l’arrière de la cuisse déplacent la hanche et le genou vers l’arrière. La lésion des muscles du jarret (ischio-jambiers) survient souvent lorsque ces muscles sont contractés soudainement et violemment, comme c’est le cas lors d’un sprint. Ceci cause une douleur subite dans l’arrière de la cuisse. La lésion des muscles du jarret peut également se produire plus lentement, habituellement lors d’exercices d’assouplissement inadaptés.

Les médecins basent le diagnostic sur les symptômes des personnes et les résultats de l’examen clinique. Un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) est parfois nécessaire.

Traitement

  • Compression et soutien

  • Rééducation

De la glace et l’utilisation d’un bandage de compression pour la cuisse ainsi qu’un support sont nécessaires immédiatement après la lésion. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou d’autres antalgiques peuvent être utilisés pour soulager la douleur. Si la marche est douloureuse, les personnes peuvent commencer par utiliser des béquilles.

Quand la douleur commence à s’estomper, les muscles du jarret doivent être délicatement étirés. Quand la douleur a totalement disparu, il faut renforcer progressivement les quadriceps et les muscles du jarret. Les personnes doivent s’abstenir de courir ou de sauter jusqu’à ce que la force musculaire et l’amplitude de mouvement soient revenues. Le rétablissement peut prendre des jours ou des semaines, mais une lésion grave des muscles du jarret peut souvent prendre plusieurs mois pour guérir complètement.

Ressources dans cet article