Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Piqûres de mollusques

Par Robert A. Barish, MD, MBA, Professor of Emergency Medicine and Vice Chancellor for Health Affairs, University of Illinois at Chicago ; Thomas Arnold, MD, Professor and Chairman, Department of Emergency Medicine, LSU Health Sciences Center Shreveport

Les mollusques comprennent les escargots, les pieuvres et calmars, et les coquillages (coques, huîtres et coquilles Saint-Jacques). Quelques-uns sont venimeux.

Les escargots de mer (« cone snails ») peuvent être la cause, quoique rare, d’envenimation chez les plongeurs et ramasseurs de coquillages dans les océans Indien et Pacifique. L’escargot injecte son venin par une dent de type harpon lorsqu’il est manipulé avec rudesse (par exemple, pendant le nettoyage de la coquille ou si on le place dans une poche). Le venin peut causer une paralysie temporaire pouvant être mortelle dans quelques cas rares.

Le cône de Californie (Conus californicus) est le seul mollusque dangereux des eaux nord-américaines. Sa piqûre peut causer une douleur, un gonflement, une rougeur, un engourdissement dans la zone de la piqûre et parfois, bien que rarement, des troubles de l’élocution, des troubles de la vision, une paralysie musculaire, des difficultés respiratoires et une baisse de la tension artérielle.

Les morsures de pieuvres nord-américaines sont rarement graves. Cependant, la morsure de pieuvre à anneaux bleus présente dans les eaux australiennes, bien qu’indolore, entraîne un malaise et une paralysie potentiellement mortelle.

Traitement

  • Immersion dans de l’eau chaude

  • Consulter immédiatement un médecin si les personnes ont des difficultés à respirer.

Les piqûres d’escargot de mer peuvent être immergées dans de l’eau chaude. Les gestes de premiers secours sont peu efficaces sur les lésions provoquées par les cônes de Californie et par la pieuvre à anneaux bleus.

Tous les types d’envenimation par des mollusques provoquent des troubles respiratoires, et il faut obtenir sans délai des soins médicaux.