Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Amputation ou écrasement des membres ou des doigts

Par Amy H. Kaji, MD, PhD, Associate Professor, Department of Emergency Medicine, Harbor-UCLA Medical Center

Certains parties de l’organisme, telles que les doigts ou les orteils, peuvent subir une amputation traumatique. Les tissus peuvent mourir en raison d’une interruption de la circulation sanguine provoquée par une bague ou tout autre moyen de constriction. Les bagues bloquent la circulation sanguine si la zone adjacente gonfle, souvent à la faveur d’un traumatisme, ou simplement du fait même que l’anneau exerce une compression.

Conservées de façon adaptée, les parties amputées de l’organisme peuvent parfois être réimplantées à l’hôpital. Pour prolonger la survie des tissus, le segment amputé doit être placé dans une compresse stérile, du papier journal ou un morceau de tissu éponge humide, à l'intérieur d'un sac en plastique sec et scellé. Ce dernier doit ensuite être placé dans un autre sac ou une glacière contenant de la glace. Ne pas utiliser de glace carbonique. La partie amputée ne doit pas être placée directement dans l'eau.

Un doigt lésé va probablement enfler. Donc, si une bague se trouve sur un doigt lésé, il faut l'enlever dès que possible, avant que le gonflement ne se développe. De même, tout autre objet entourant une quelconque partie du corps, comme les doigts ou les orteils, un bras ou une jambe, doit être enlevé avant que le membre ne gonfle. Pour enlever les bagues, il faut exercer une traction délicate mais continue. De l’eau et du savon peuvent diminuer le frottement et faciliter l’extirpation. En cas d'échec, une prise en charge médicale urgente s'impose.