Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Lésion des tissus mous

Par Amy H. Kaji, MD, PhD, Associate Professor, Department of Emergency Medicine, Harbor-UCLA Medical Center

Les lésions de tissus mous comprennent les bosses et les hématomes (contusions), les petites déchirures musculaires (élongations mineures) ou de ligaments et de tendons proches des articulations (entorses mineures).

Les contusions, les élongations ou les entorses mineures entraînent des douleurs et une tuméfaction faibles à modérées. La tuméfaction peut se décolorer puis prendre un aspect violacé un jour plus tard, puis devenir jaune ou marron dans les jours suivants. Le plus souvent, la personne ne peut plus utiliser la partie atteinte. Les personnes présentant des symptômes plus graves tels qu'une déformation, l'impossibilité de marcher ou d'utiliser la partie lésée ou une douleur intense, peuvent souffrir d'une séparation des os qui étaient attachés dans une articulation (luxation), une séparation partielle des os qui étaient attachés dans une articulation (subluxation), une fracture (voir Présentation des fractures, luxations et entorses), une ténosynovite ou une entorse grave ou toute autre lésion grave. En présence de graves symptômes, il faut normalement rechercher une assistance médicale professionnelle pour déterminer la nature du traumatisme.

Traitement de premiers secours

Attelles fréquemment utilisées

Une attelle est constituée par tout objet pouvant empêcher le mouvement d'un membre. On utilise une attelle pour limiter les dommages et la douleur. Pour être efficace, l’attelle doit immobiliser les articulations situées au-dessus et en dessous de la zone lésée.

Les attelles peuvent être fabriquées à l’aide d’objets facilement disponibles, comme des journaux en rouleau ou en pile. Cependant, les attelles sont habituellement constituées d’objets droits et rigides, comme une planche fixée au membre. On peut utiliser une écharpe avec une attelle pour soutenir l’avant-bras en cas de lésion du bras, du poignet ou de la clavicule.

Les contusions, déchirures ou entorses modérées peuvent être traitées à domicile par le repos, de la glace, une compression et une élévation (rest, ice, compression, elevation--RICE, voir Traitement initial) qui accélèrent la guérison tout en atténuant la douleur et la tuméfaction. En cas d’éventuelle fracture, de déchirure musculaire importante, d’entorse grave, de subluxation (luxation partielle) ou de luxation, il faut appliquer une attelle dans l’attente de soins médicaux.

Ressources dans cet article