Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Épuisement par la chaleur

Par John Lissoway, MD, Department of Emergency Medicine;Department of Emergency Medicine, University of New Mexico;Presbyterian Hospital ; Eric A. Weiss, MD, Professor of Surgery (Emergency Medicine);Medical Director, Stanford University Medical Center, Emeritus;Stanford University Fellowship in Wilderness Medicine

L’épuisement par la chaleur est une perte excessive de sels (électrolytes) et de liquide provoquée par la chaleur, qui entraîne une diminution du volume sanguin, provoquant divers symptômes, y compris parfois l’évanouissement ou l’effondrement.

L’épuisement par la chaleur est l’un des types de troubles liés à la chaleur.

L’épuisement par la chaleur est plus grave que les crampes de chaleur. La perte en eau et en sel est majorée et les symptômes sont plus graves. L’épuisement par la chaleur peut progresser vers le coup de chaleur si les personnes continuent à être exposées à une chaleur excessive.

Symptômes

Les symptômes ont tendance à être vagues et similaires aux symptômes de nombreuses autres affections. Les personnes peuvent ne pas réaliser que leurs symptômes sont liés à la chaleur. Les symptômes comprennent

  • Étourdissement

  • Sensation de tête légère

  • Faiblesse

  • Fatigue

  • Maux de tête

  • Vision brouillée

  • Courbatures

  • Nausées

  • Vomissements

Des crampes musculaires peuvent survenir mais ce n’est pas fréquent. Les personnes peuvent ressentir un malaise, voire perdre conscience en position debout. Des sueurs profuses sont fréquentes. Les fréquences cardiaque et respiratoire s’accélèrent. La tension artérielle peut devenir basse.

Contrairement au coup de chaleur, aucune confusion ni manque de coordination n’est présent dans l’épuisement par la chaleur. Aussi, la température corporelle est généralement normale, mais si elle est élevée, elle ne dépasse habituellement pas 40 °C.

Diagnostic

  • Symptômes et antécédents d’exposition à la chaleur

L’épuisement par la chaleur peut être habituellement diagnostiqué d’après les symptômes, et par le fait qu’il se manifeste après une exposition à la chaleur. Des examens de laboratoire peuvent être nécessaires si les médecins suspectent un diagnostic autre que l’épuisement par la chaleur, ou parfois pour mesurer le taux de sodium dans le sang des personnes ayant pu boire trop d’eau plate.

Traitement

  • Se reposer dans un environnement frais

  • Compenser les pertes en liquides et sels

Le traitement implique de se reposer (arrêter ses activités), de retirer la personne de l’environnement chaud et de compenser les pertes en liquides et sels, soit en buvant (une boisson pour sportifs ou une solution composée d’environ 1 ou 2 litres d’eau contenant 2 cuillères à café de sel) ou par voie intraveineuse. Pour favoriser le refroidissement, retirer ou desserrer les vêtements et humidifier la peau, ou appliquer sur la peau des tissus humides.

Après réhydratation, les personnes reprennent en général connaissance rapidement et complètement.