Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Troubles chez les personnes âgées

Par Richard W. Besdine, MD, The Warren Alpert Medical School of Brown University

Certains troubles surviennent presque exclusivement chez les personnes âgées. Il existe parfois des syndromes appelés gériatriques (la gériatrie est la médecine axée sur la santé et les maladies des personnes âgées).

D’autres troubles qui touchent tous les âges peuvent entraîner des complications ou des symptômes différents chez les personnes âgées. Voici quelques exemples :

  • Glande thyroïde hypoactive (hypothyroïdie) : Généralement, les jeunes prennent du poids et se sentent apathiques. Chez les personnes âgées, le premier ou principal symptôme est la confusion.

  • Glande thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie) : Généralement, les jeunes deviennent agités et perdent du poids. Par contre, les personnes âgées deviennent fatiguées, passives, déprimées et en état de confusion.

  • Dépression : Généralement, les jeunes deviennent tristes, passifs et visiblement malheureux. Parfois, les personnes âgées ne semblent pas malheureuses. En revanche, elles ont les idées confuses, sont distraites, apathiques, perdent intérêt à leurs activités habituelles ou semblent isolées.

  • Crise cardiaque : Généralement, les jeunes souffrent de douleurs thoraciques. Les personnes âgées peuvent ne pas ressentir de douleur thoracique mais peuvent avoir des difficultés à respirer ou des douleurs abdominales. Elles peuvent transpirer abondamment, se sentir subitement fatiguées, s'évanouir ou avoir les idées confuses.

  • Perforation abdominale : Un organe du tube digestif, comme l'estomac ou l'intestin, se déchire parfois (perforation), provoquant une infection grave généralisée dans la cavité abdominale. Généralement, les jeunes ont des douleurs abdominales sévères et de la fièvre, et l'abdomen est comprimé. Par contre, les personnes âgées n'ont aucun de ces symptômes. Au lieu de cela, elles peuvent avoir les idées confuses ou se sentir très faibles.

La confusion provoquée par ces troubles chez les personnes âgées est souvent prise à tort pour de la démence.

Les personnes âgées ont souvent plusieurs troubles à la fois. Chaque trouble peut affecter l'autre. Par exemple, la dépression peut aggraver une démence et une infection peut aggraver un diabète.

Néanmoins, ces troubles n'ont plus les mêmes effets dévastateurs ou débilitants qu'auparavant chez les personnes âgées. Les troubles qui, autrefois, étaient presque toujours mortels chez les personnes âgées, comme les crises cardiaques, la fracture de la hanche et la pneumonie, sont maintenant curables et contrôlables. Avec le traitement, beaucoup de personnes souffrant de troubles chroniques comme le diabète, les maladies rénales, les coronaropathies, peuvent continuer à vivre de manière active et autonome.

Certains troubles survenant principalement chez les personnes âgées

Trouble

Description

Maladie d’Alzheimer et autres démences

La mémoire et d'autres fonctions mentales sont progressivement perdues.

Anévrysme de l’aorte

La paroi de l'aorte se gonfle. S'il n'est pas traité, l'anévrysme peut se rompre et entraîner le décès.

Urétrite et vaginite atrophique

Les tissus de l'urètre s'amincissent, causant parfois des brûlures pendant la miction. Les tissus du vagin s'amincissent, causant parfois des douleurs pendant les rapports sexuels.

Hyperplasie prostatique bénigne

La prostate grossit, bloquant le flux d'urine qui sort de la vessie.

Cataracte

Le cristallin s'obscurcit, gênant la vision.

Diabète

L'organisme ne répond pas à l'insuline qu'il produit. Ce trouble peut commencer dans la quarantaine. Le traitement par l'insuline n'est pas toujours nécessaire.

Glaucome

Le nerf optique est endommagé à cause d'une élévation de la pression dans une partie de l’œil. La vision se réduit progressivement et la cécité peut en résulter. Le glaucome commence généralement vers la quarantaine.

Arthrose

Le cartilage qui recouvre les articulations se dégrade, provoquant de la douleur. L'arthrose commence généralement vers la quarantaine.

Ostéoporose

Les os deviennent moins denses et plus fragiles. Par conséquent, les fractures sont plus probables.

Maladie de Parkinson

Les cellules nerveuses du cerveau se dégradent lentement et progressivement, provoquant tremblements, raideur musculaire et difficultés à se déplacer et garder son équilibre.

Escarres

La peau se décompose en raison de la pression prolongée qui réduit le flux sanguin vers la zone touchée.

Cancer de la prostate

Le cancer se développe dans la prostate et interfère parfois avec le flux d'urine.

Zona (herpès zoster)

Le virus de la varicelle d'une précédente infection est réactivé, provoquant des cloques et parfois des douleurs insoutenables de longue durée .

AVC

Un vaisseau sanguin du cerveau est bouché ou se rompt. Un AVC entraîne des symptômes tels que faiblesse ou perte de sensation d'un coté du corps, problèmes de vision d'un œil, difficultés à parler ou comprendre, perte d'équilibre ou de coordination, ou céphalées sévères soudaines.

Incontinence urinaire

Le flux d'urine ne peut pas être contrôlé, entraînant des fuites.

Ressources dans cet article