Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maisons de santé

Par Paul R. Katz, MD, University of Rochester School of Medicine;Monroe Community Hospital;Finger Lakes Geriatric Education Center of Upstate New York;Canandaigua VA Medical Center

Les maisons de santé sont destinées aux personnes ayant besoin d'aide pour les soins thérapeutiques pour des maladies chroniques mais qui n'ont pas besoin d'être hospitalisées. La décision de déménager dans une maison de santé peut être poussée par un changement de situation. Un trouble s'aggrave brutalement ou une blessure survient. Les capacités fonctionnelles se détériorent brutalement, ou lentement mais régulièrement. La situation familiale peut changer, rendant les soins à domicile difficiles.

Le terme « maison de santé » est parfois utilisé pour tous les établissements de soins de longue durée. Mais il fait référence précisément aux établissements ayant reçu une autorisation par l'État pour fournir à la fois des soins infirmiers de base et des soins spécialisés. Les soins dits « spécialisés » signifient que certains soins ne peuvent être fournis que par des professionnels de la santé. « De santé » indique que ce sont des infirmières qui fournissent la plupart des soins dans l'établissement. Les infirmières donnent aux résidents leurs médicaments, surveillent les troubles, supervisent les traitements, consultent les médecins à propos des soins et organisent la plupart des activités de la maison de santé. Le personnel infirmier comprend des infirmières diplômées (les plus hautement qualifiées), des infirmières praticiennes, des aides-soignants et un directeur des soins infirmiers qui supervise les soins infirmiers dans l'établissement.

Chaque maison de santé a également un directeur médical, un médecin qui supervise les soins médicaux. Dans les maisons de santé, le directeur médical est le seul médecin qui fournit des soins médicaux. Mais dans la plupart des maisons de santé, plusieurs médecins, qui travaillent souvent avec des infirmiers praticiens spécialisés ou des adjoints aux médecins, fournissent les soins. Parfois, un médecin ayant soigné une personne avant son déménagement continue à la soigner. Autrement, la personne choisit un médecin ou on le lui attribue. Conformément aux réglementations, un médecin, un infirmier praticien spécialisé ou un adjoint au médecin doit voir chacun des résidents de la maison de santé au moins une fois tous les deux mois. De nombreux résidents consultent un professionnel de santé plus souvent parce qu'ils ont besoin de traitement pour des troubles chroniques ou que des troubles supplémentaires surviennent, comme des infections ou une confusion mentale. En outre, les infirmières peuvent appeler un médecin pour discuter de problèmes ou de modification des traitements.

De nombreuses maisons de santé fournissent d'autres services de soins thérapeutiques, comme l'oxygénothérapie et des médicaments ou des solutions administrées dans les veines (traitements intraveineux). Presque toutes les maisons de santé offrent une rééducation, kinésithérapie, ergothérapie, thérapie respiratoire et orthophonie. De nombreuses personnes sont admises dans des maisons de santé spécialement pour une rééducation et retournent à leur domicile après quelques semaines.

Des dentistes et des spécialistes médicaux, comme les pédicures-podologues, ophtalmologues, neurologues, psychiatres peuvent examiner et traiter les résidents sur place. Mais le plus souvent, les personnes présentant un problème spécifique doivent être transportés vers un site différent pour être traités.

Certaines maisons de santé ont des unités spéciales pour les personnes atteintes de démence. Dans ces unités, le personnel est spécialement formé. De nombreuses maisons de santé fournissent des soins palliatifs pour les personnes en fin de vie.

Presque toutes les maisons de santé ont des assistantes sociales dans leur personnel. Les assistantes sociales aident les résidents à s'habituer à leur environnement. Elles identifient les résidents qui sont solitaires et retirés et aident les résidents, le personnel, la famille à communiquer entre eux. Elles peuvent aussi aider les résidents et la famille à prendre des dispositions financières. Par exemple, elles peuvent montrer à la famille comment faire une demande de couverture à Medicare et Medicaid.

Les assistantes sociales aident souvent à coordonner les soins fournis par les différents professionnels de santé dans une maison de santé. Ces professionnels travaillent ensemble pour permettre à chaque résident de conserver autant que possible ses capacités fonctionnelles et d'avoir la meilleure qualité de vie possible.

Bien que certaines maisons de santé ressemblent davantage à des hôpitaux qu'à des maisons, elles essaient de changer. D'un environnement plus institutionnel avec des règles et des réglementations, elles essayent de devenir un environnement plus familiale permet tant aux résidents plus de contrôle sur leurs soins. Certaines maisons de santé autorisent les animaux domestiques, encouragent la pratique ou la découverte de passe-temps, et proposent de nombreuses occasions de contact entre les résidents et les personnes de tous âges vivant dans la localité autour de la maison de santé. Offrir ce type d'environnement est compliqué parce que les résidents des maisons de santé sont généralement malades et fragiles. De nombreuses maisons de santé ont des salles de restaurant, des salles de jeux, des salons de beauté, des terrasses et des jardins. Toutes les maisons de santé fournissent des activités sociales et récréatives.

Les maisons de santé sont largement réglementées par le gouvernement. Le Ministère de la Santé effectue des enquêtes et des inspections pour faire un suivi et évaluer la qualité des maisons de santé. Une copie de cette évaluation est conservée dans la maison de santé et peut être consultée par les résidents et leur famille. Les maisons de santé utilisent aussi des programmes qui réalisent un suivi et aident à améliorer la qualité des soins.

Le saviez-vous ?

  • Le Ministère de la Santé évalue régulièrement les maisons de santé et les maisons de santé doivent mettre ces évaluations à disposition des résidents et de leur famille.

Même si les maisons de santé sont suivies et réglementées par le gouvernement, elles varient considérablement en qualité, caractère et coût. Ainsi, les personnes ou les familles intéressées par une maison de santé doivent tenter d'obtenir autant de renseignements que possible. Elles peuvent demander à l'administrateur de la maison de santé de consulter l'évaluation gouvernementale de la maison. Des informations de même nature sont disponibles sur Internet. Une évaluation appelée Rapport sur des indicateurs qualité examine comment la maison de santé gère des problèmes spécifiques. Ces problèmes se développent fréquemment ou s'aggravent chez les résidents de maisons de santé mais peuvent être évités grâce à des soins attentifs. Ils comprennent un déclin des capacités pour les activités quotidiennes, la dénutrition, la perte de poids, les escarres, l'incontinence, la constipation, les infections, la dépression et l'utilisation excessive de médicaments. La validité de ces évaluations fait débat. Néanmoins, elles fournissent des informations qui peuvent permettre de mieux comparer les maisons de santé.

D'autres questions importantes à demander à l'administrateur sont notamment si la maison de santé est certifiée pour la couverture Medicare ou Medicaid, la fréquence de réexamen des résidents, le type de soins médicaux disponibles, et si les résidents et leur famille sont inclus dans l'examen des soins. Pour certaines questions, l'administrateur peut diriger les gens vers le directeur médical ou le directeur des soins infirmiers de la maison de santé.

Il est utile de parler à d'autres personnes qui connaissent l'établissement. Ces personnes sont par exemple les médiateurs (qui visitent les maisons de santé et font des enquêtes sur les réclamations), les médecins, les représentants de cultes religieux, les familles des résidents, les résidents et les employés de la maison. Certaines maisons ont des organisations de résidents, composées de familles et d'amis de résidents qui se rencontrent pour discuter de problèmes survenus dans la maison de santé. Ces organisations peuvent apporter des informations intéressantes aux familles des futurs résidents. Cependant, une visite non programmée dans une maison pendant plusieurs heures est généralement la meilleure façon de déterminer si la qualité de services est bonne et si l'établissement sera un bon endroit pour un être cher.

Problèmes financiers

Aux États-Unis, Medicaid et des financements privés prennent en charge la plupart des soins en maison de santé. Medicare paie les soins de rééducation pendant une courte durée dans une maison de santé certifiée si des soins par des professionnels de la santé sont nécessaires tous les jours après un séjour hospitalier de 3 jours ou plus. Les personnes ont droit à jusqu'à 100 jours de couverture Medicare si elles montrent une amélioration continue de leur état. Medicare paie tous les coûts pendant 20 jours, puis nécessite une participation au paiement pour les 80 jours restants. Après 100 jours, le paiement se fait soit par financement privé, soit par Medicaid si la personne y a droit.

Ressources dans cet article