Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Résidences pour personnes âgées

Par Paul R. Katz, MD, University of Rochester School of Medicine;Monroe Community Hospital;Finger Lakes Geriatric Education Center of Upstate New York;Canandaigua VA Medical Center

En général, les résidences pour personnes âgées sont très semblables aux maisons de retraite médicalisées. Elles sont destinées aux personnes qui ont besoin d'un peu d'aide, en particulier avec les soins personnels. Les résidences pour personnes âgées, parfois aussi appelées maisons de repos, maison de soins pour adultes ou maisons de soins personnels, fournissent une chambre, les repas, de l'aide pour les activités quotidiennes, et occasionnellement des soins thérapeutiques. Dans les résidences pour personnes âgées, les personnes vivent généralement dans des chambres, de type résidence universitaire, plutôt que des appartements. Certains établissements ont une atmosphère très familiale.

Les résidences pour personnes âgées ne sont pas aussi réglementées que les maisons de santé ou certaines maisons de retraite médicalisées. Beaucoup fournissent des soins de qualité, mais pas toutes. Certains établissements s'occupent de personnes qui ont des besoins très variés. Par exemple, des personnes plus jeunes, la plupart présentant des troubles mentaux non traités ou mal traités, vivent côte à côte avec des personnes âgées qui n'ont pas de trouble mental. Dans ces conditions, les personnes âgées peuvent se sentir mal à l'aise ou embarrassées.

Les personnes âgées et leur famille doivent évaluer avec attention les résidences pour personnes âgées. Elles doivent demander ce que fournit et ne fournit pas l'établissement et s'assurer que le personnel peut répondre aux besoins des résidents et bien les traiter.

Problèmes financiers

En général, le coût d'une résidence pour personnes âgées est modeste comparé à d'autres résidences médicalisées ou maisons de santé. Cependant, les coûts peuvent varier énormément, de quelques centaines de dollars par mois à plusieurs milliers, et sont financés par des fonds privés ou par Medicaid (pour les personnes qui y ont droit).