Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Régulation de la pression artérielle: Le système rénine-angiotensine-aldostérone

Régulation de la pression artérielle: Le système rénine-angiotensine-aldostérone
Régulation de la pression artérielle: Le système rénine-angiotensine-aldostérone

Le système rénine-angiotensine-aldostérone est une cascade de réactions permettant de réguler la pression artérielle. Lorsque la pression artérielle baisse (systolique, à 100 mm Hg ou moins), les reins libèrent une enzyme, la rénine, dans la circulation sanguine. La rénine clive l’angiotensinogène, une grosse protéine circulant dans le sang, en plusieurs fragments. L’un de ces fragments est l’angiotensine I. L’angiotensine I est relativement inactive et est fragmentée par l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA). L’un de ces fragments est l’angiotensine II, une hormone très active. L’angiotensine II provoque la constriction des parois musculaires des petites artères (artérioles), augmentant ainsi la pression artérielle. L’angiotensine II stimule également la sécrétion d’une autre hormone, l’aldostérone, par les glandes surrénales, et de la vasopressine (hormone anti-diurétique) par l’hypophyse. L’aldostérone et la vasopressine provoquent une rétention de sodium (sel) par les reins. L’aldostérone provoque également l’excrétion de potassium par les reins. Le sodium provoque une rétention aqueuse, augmentant ainsi le volume sanguin et la pression artérielle.