Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Réalisation d’une ponction lombaire

Réalisation d’une ponction lombaire
Réalisation d’une ponction lombaire

Le liquide céphalorachidien circule dans un canal (appelé espace sous-arachnoïdien) entre les membranes interne et intermédiaire (méninges) qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Pour prélever un échantillon de ce liquide, un médecin introduit une petite aiguille creuse entre deux os (vertèbres) dans la moelle épinière, en général entre la 3ème et la 4ème ou entre la 4ème et la 5ème vertèbres lombaires, en dessous du point où la moelle épinière se termine, et ensuite dans l’espace sous-arachnoïdien, qui se situe entre les couches de tissu (méninges) tapissant la moelle épinière (et le cerveau). En général, les personnes sont couchées sur le côté avec les genoux repliés vers le thorax. Cette position ouvre l’espace entre les vertèbres, pour que le médecin évite de heurter les os lorsqu’il introduit l’aiguille. Le liquide céphalorachidien est alors recueilli dans des tubes à essai et les échantillons sont envoyés au laboratoire pour être analysés.