Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Reconstruction mammaire

Un sein en bonne santé est principalement constitué de tissus adipeux et de glandes mammaires. Les glandes mammaires débouchent dans le sinus lactifère qui les relie au mamelon. Pendant la grossesse, les glandes mammaires se dilatent pour recevoir la production de lait. Les glandes mammaires sont également le point de départ de la plupart des cancers du sein. Après une mastectomie ou ablation chirurgicale du tissu mammaire, beaucoup de femmes choisissent d’avoir une reconstruction mammaire pour des raisons à la fois émotionnelles et physiques. Parfois, la peau du sein qui a été excisé doit être étirée avant qu’une intervention de reconstruction puisse avoir lieu. Cela s’effectue en insérant un type d’implant nommé expanseur sous la peau et les muscles thoraciques. Un expanseur est similaire à un ballonnet et est rempli lentement d’une solution physiologique à intervalles réguliers. Lorsque la peau a été étirée de façon adéquate, une deuxième intervention est réalisée pour retirer l’expanseur et le remplacer par un implant permanent. Toutefois, dans certaines conditions, l’expanseur peut être laissé en place de façon permanente. Une autre méthode fréquente de reconstruction du sein comprend l’utilisation de peau et de muscle sains d’autres régions du corps. Une méthode consiste à utiliser une section de peau qui est fixée au grand dorsal. Une autre méthode fait appel au grand droit de l’abdomen, qui peut être glissé dans la région du sein dans le cadre de la reconstruction mammaire. Beaucoup de femmes choisissent également d’avoir une reconstruction du mamelon et des implants mammaires, quelle que soit la forme de reconstruction mammaire qu’elles choisissent. Une chirurgie reconstructive peut être réalisée au moment de la mastectomie, bien que la décision de reconstruction soit fréquemment prise par la femme plus part, après la mastectomie. Cette procédure est associée à plusieurs complications potentielles qui doivent faire l’objet d’une discussion avec le médecin avant l’intervention.

Emplacements