Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Grossesse ectopique

Pendant l’ovulation, un ovule est libéré chaque mois d’un ovaire de la femme. La fimbria, composée de petites projections en forme de doigt à l’extrémité des trompes de Fallope, capture l’ovule et le dirige vers l’intérieur des trompes. C’est là, à l’intérieur des trompes de Fallope, que la conception se produit généralement. Les spermatozoïdes s’acheminent dans le système reproducteur de la femme et dans les trompes de Fallope où ils rencontrent enfin l’ovule. Seul un spermatozoïde peut féconder l’ovule. L’ovule nouvellement fécondé avance ensuite dans la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus, où il peut s’implanter et se développer jusqu’à la naissance. Dans certains cas, toutefois, des complications peuvent entraîner l’implantation de l’ovule dans des zones autres que la muqueuse utérine. Ce cas est nommé grossesse extra-utérine, ou ectopique. Bien que la majeure partie des grossesses ectopiques se produisent dans les trompes de Fallope, elles peuvent également se développer dans l’abdomen, les ovaires ou le col de l’utérus. Si la grossesse se poursuit dans intervention, elle peut entraîner une rupture de la trompe de Fallope, entraînant une hémorragie intra-abdominale menaçant le pronostic vital. Compte tenu du risque, une grossesse ectopique est considérée comme une urgence médicale et une prise en charge immédiate est nécessaire.