Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Endométriose

L’endométriose est un trouble du système reproducteur féminin. L’utérus est constitué de 3 couches : le péritoine (la couche externe), le myomètre (le muscle ou couche médiane) et l’endomètre (la couche interne).

Chaque mois durant le cycle menstruel de la femme, l’endomètre se développe et s’épaissit pour préparer l’implantation d’un ovule fécondé. Lorsque l’endomètre atteint sa pleine épaisseur, un ovule est libéré par les ovaires. Si l’ovule est fécondé, il se fixe à l’endomètre épaissi. Toutefois, si l’ovule n’est pas fécondé, l’endomètre se détache en tant que partie normale du cycle menstruel.

L’endométriose est une affection dans laquelle les cellules de l’endomètre se fixent aux tissus entourant l’utérus, tels que les trompes de Fallope, les ovaires ou le gros intestin ou l’intestin grêle.

Durant la partie du cycle menstruel dans laquelle l’endomètre se développe, les cellules situées hors de l’utérus se développent également. Lorsqu’une ovulation se produit et que l’ovule n’est pas fécondé, les cellules de l’endomètre se détachent à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’utérus, entraînant un saignement, des crampes intenses et une douleur. L’endométriose peut également affecter la fertilité de la femme. Un médecin peut diagnostiquer et traiter correctement cette affection.