Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Gelure

L’exposition à des températures glaciales peut causer des lésions, ou gelures, dans les tissus des extrémités, telles que les mains, les pieds, le nez et les oreilles. Le premier stade de la gelure est appelé gelure superficielle, laquelle commence lorsque la peau devient blanche et souple au toucher. Si l’exposition au froid se poursuit, une gelure peut se développer au niveau superficiel. À ce stade, des cristaux de glace se forment dans les cellules cutanées : les couches plus profondes de la peau peuvent également être affectées. Au fur et à mesure que l’exposition au froid continue, les vaisseaux sanguins superficiels gèlent, réduisant le flux sanguin vers la zone exposée. L’apport sanguin insuffisant et les températures glaciales peuvent alors commencer à affecter les muscles, tendons, vaisseaux, nerfs, et même les os sous-jacents. Les cellules gelées se déshydratent rapidement, ce qui aggrave les lésions tissulaires. L’étendue des lésions tissulaires irréversibles est déterminée par la durée pendant laquelle les tissus sont restés gelés. Certaines affections médicales et certains médicaments peuvent accroître la prédisposition à développer des gelures. Si l’on suspecte une gelure, réchauffer la peau lentement dans de l’eau tiède. Ne pas utiliser d’eau chaude ni de chaleur sèche pour réchauffer la zone, cela pouvant aggraver les lésions. Il est essentiel d’être pris en charge par un médecin ou professionnel de la santé pour traiter les gelures.

Emplacements