Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Remplacement de hanche

Le système squelettique constitue la charpente du corps et protège les organes internes. L’articulation de la hanche soutient la majeure partie du poids de la partie supérieure du corps. Le vieillissement rend les os plus fins et plus fragiles, ce qui augmente le risque de lésion. Les articulations de la hanche sont situées dans le bassin ; elles relient le torse aux jambes et supportent le poids de la partie supérieure du corps. Les os du bassin, le pubis, l’ischion et l’os iliaque, forment une articulation sphérique conjointement avec la tête du fémur, le long os situé dans la cuisse. Une lésion et l’usure liée au vieillissement peuvent endommager cette articulation, augmentant le risque de fracture du fémur ou de la hanche. Une fracture de la hanche peut être réparée par une chirurgie de remplacement de la hanche. Pendant cette intervention de remplacement de la hanche, le cotyle est nettoyé de tout le cartilage et de l’os arthritique. Une cupule en plastique est placée dans le cotyle agrandi. Puis, le haut du fémur est retiré et une bille en métal est insérée dans le haut du fémur. Une tige métallique est également insérée dans le fémur pour accroître la stabilité de la prothèse. Les patients âgés et ceux qui souffrent d’ostéoporose présentent des risques accrus de fracture de la hanche nécessitant un remplacement de hanche. Cette procédure est associée à plusieurs complications potentielles qui doivent faire l’objet d’une discussion avec le médecin avant l’intervention.

Emplacements