Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Inhalateurs

Certaines personnes ont des difficultés respiratoires dues à des maladies, telles que l’asthme, qui compriment leurs voies respiratoires. Les médicaments pour ces symptômes respiratoires peuvent être administrés par inhalation. Les types d’inhalateurs fréquents sont les suivants : aérosols-doseurs (AD), nébuliseurs de faipetitble volume, inhalateurs de poudre sèche (IPS). Un aérosol-doseur contient un médicament dans une cartouche sous pression. Pour l’utiliser, prenez une grande inspiration tout en appuyant sur la cartouche. Inspirez lentement pendant environ 5 secondes. Retenez votre souffle pendant 10 secondes, avant d’expirer lentement. Cette séquence est appelée « bouffée ». Le médecin prescrira la posologie pour chaque utilisation. Un nébuliseur de petit volume implique de placer une quantité mesurée de médicament dans une chambre. Un petit compresseur à air souffle de fines gouttelettes de médicament à travers un embout buccal jusque dans les poumons alors que vous respirez normalement. Les traitements par nébuliseur durent environ 10 minutes. Un inhalateur de poudre sèche contient un médicament sous forme de minuscules granules. Les IPS utilisent diverses méthodes permettant d’administrer des doses de médicament. Avec toutes ces méthodes, le patient expire tout d’abord, puis inspire rapidement par la bouche le médicament sous forme de poudre au fur et à mesure qu’il est libéré. Ce médicament est activé par la respiration.