Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Dispositif d’assistance ventriculaire gauche

Le cœur est un muscle battant qui envoie le sang dans les poumons et le reste du corps par le système circulatoire. Dans le cœur se trouvent quatre chambres qui sont responsables du recueil du sang et de sa redistribution dans le corps. Les deux chambres supérieures sont nommées oreillettes droite et gauche et les grandes chambres inférieures sont nommées ventricules droit et gauche. Le ventricule gauche pompe 3 à 6 litres de sang dans le corps entier toutes les minutes. Toutefois, la maladie peut parfois entraîner une incapacité du ventricule gauche à pomper suffisamment de sang pour maintenir un fonctionnement normal du cœur. Dans ce cas, une machine nommée dispositif d’assistance ventriculaire gauche, ou DAVG, peut permettre au cœur de réaliser ce travail. Un dispositif d’assistance ventriculaire gauche est un appareil mécanique de type pompe qui est implanté chirurgicalement dans le corps. Il permet de conserver la capacité de pompage d’un cœur qui ne peut pas fonctionner efficacement par lui-même. Beaucoup des nouveaux DAVG sont implantés directement dans le ventricule gauche et propulsent le sang dans un tube qui est fixé à l’aorte. De cette façon, le DAVG diminue la charge de travail que le cœur défaillant doit effectuer. Les dispositifs d’assistance ventriculaire gauche sont particulièrement utiles aux patients en attente d’une greffe de cœur. Comme les besoins en cœurs dépassent de loin le nombre de cœurs disponibles pour la greffe, un dispositif d’assistance ventriculaire gauche peut réellement sauver des vies. Cette procédure est associée à plusieurs complications potentielles qui doivent faire l’objet d’une discussion avec le médecin avant l’intervention.

Emplacements