Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Myélome multiple

À l’intérieur de la zone creuse des os se trouve un centre spongieux nommé moelle osseuse. C’est là que sont produites les cellules souches. Les cellules souches sont des cellules immatures qui peuvent se développer en composants sanguins comprenant les globules blancs, qui luttent contre l’infection. Les cellules plasmatiques sont des globules blancs matures qui entrent dans la circulation sanguine. Elles sont transportées de la circulation sanguine vers le système lymphatique où elles produisent des anticorps. Les anticorps permettent de protéger l’organisme contre les microbes et autres substances dangereuses. Un myélome est un cancer des cellules plasmatiques de la moelle osseuse. Au fur et à mesure que les cellules anormales se divisent, un nombre de plus en plus important de cellules plasmatiques saines est remplacé par les cellules de myélome anormales. Lorsque le pourcentage de cellules de myélome dépasse celui des cellules plasmatiques saines, des tumeurs se forment dans la moelle osseuse et la partie solide de l’os. Comme l’affection concerne généralement plusieurs os, le cancer est nommé myélome multiple. Même si les os sont affectés, il ne s’agit pas d’un cancer des os, mais d’un cancer des cellules plasmatiques. Les symptômes du myélome multiple peuvent comprendre une douleur osseuse, des fractures, une anémie et une sensibilité aux infections. Des lésions rénales peuvent se développer au fur et à mesure de la progression du cancer. Lorsque des cellules de myélome entrent dans la circulation sanguine puis se diffusent dans le système lymphatique, elles ne produisent pas les anticorps plasmatiques normaux. Elles produisent en revanche un anticorps nommé protéine monoclonale ou protéine M. La protéine M et ses sous-produits peuvent être détectés dans des tests sanguins et urinaires. La moelle osseuse peut être obtenue par une biopsie de moelle osseuse ou une aspiration de moelle osseuse. Toutefois, une analyse au microscope de la moelle osseuse mettant en évidence des cellules de myélome est nécessaire pour poser le diagnostic de myélome multiple. Le traitement peut comprendre une chimiothérapie, une radiothérapie et une greffe de cellules souches. Le myélome multiple n’est pas une maladie curable. Toutefois, le traitement peut viser à contrôler les symptômes et à apporter des soins palliatifs.

Emplacements