Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Bronchoscopie navigationnelle

Lors de l’examen des masses tissulaires et tumeurs à l’intérieur des poumons, on utilise habituellement un bronchoscope standard flexible. Toutefois, de nombreux bronchoscopes ne peuvent pas trouver ou atteindre des tumeurs situées à la périphérie des poumons, où les bronches plus petites ne sont pas suffisamment larges pour permettre le passage d’un bronchoscope normal. Plus de deux tiers des masses pulmonaires sont situés dans la périphérie des poumons. La bronchoscopie navigationnelle est une technologie qui associe navigation électromagnétique et images de TDM en 3D en temps réel, permettant au médecin d’effectuer une biopsie et de traiter des masses dans ces régions distantes des poumons. Avant d’effectuer une bronchoscopie navigationnelle, une TDM est réalisée pour trouver les tumeurs potentielles dans les poumons. La TDM est ensuite enregistrée sur un ordinateur et utilisée pour créer une « carte » virtuelle tridimensionnelle de navigation dans le poumon. Un médecin place un repère sur la carte virtuelle, à l’emplacement des lésions cibles, et établit un plan de navigation dans le poumon pour atteindre les lésions. Pour la procédure, le patient est allongé sur un lit électromagnétique à basse fréquence. Un bronchoscope, contenant un canal de travail allongé (CTA) et un guide localisable est inséré dans les voies respiratoires du patient, suivant la trachée et les bronches. Le lit électromagnétique permet au médecin de visualiser le guide visualisable en temps réel sur la carte virtuelle pour guider avec précaution le bronchoscope dans le poumon. Le médecin peut contrôler le mouvement et la direction du guide localisable lorsqu’il avance dans les bronchioles les plus fines. Une fois que la lésion cible est atteinte, le guide localisable est retiré et on fait passer un instrument chirurgical dans le CTA pour effectuer une biopsie à des fins d’examen. La bronchoscopie navigationnelle peut également être utilisée en association avec une radiothérapie à faisceau externe telle que la tomothérapie pour traiter des tumeurs périphériques avec une certaine forme de rayonnement qui distribue une dose élevée à la tumeur tout en réduisant l’exposition aux rayonnements dans les tissus sains environnants.

Emplacements