Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Embolie pulmonaire

Le système circulatoire transporte le sang dans tout l’organisme via un réseau complexe d’artères et de veines. Le système veineux est la partie du système circulatoire qui utilise les veines pour renvoyer le sang vicié, ou désoxygéné, vers le cœur et les poumons. Occasionnellement, des irrégularités de la paroi d’une veine (en particulier dans les zones à faible débit telles que la zone entourant une valvule veineuse) peuvent entraîner la formation d’un caillot de sang, ou thrombus. Après sa formation, des dépôts supplémentaires de fibrine et de globules rouges peuvent entraîner le grossissement du thrombus dans la veine. En plus d’entraîner une inflammation de la veine et d’obstruer le flux sanguin, le thrombus veineux présente un risque important de se détacher en totalité ou en partie et de se retrouver dans la circulation sanguine. Ces thrombus mobiles ou emboles peuvent finir par se loger dans les vaisseaux sanguins des poumons. Le caillot ainsi logé, nommé embolie pulmonaire, peut compromettre le flux sanguin vers les poumons et provoquer un essoufflement, des étourdissements, une toux, une douleur thoracique, voire une perte de connaissance ou le décès. Le développement d’une embolie pulmonaire est une urgence médicale qui nécessite une prise en charge médicale rapide.

Emplacements