Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Dérivation gastrique de Roux-en-Y

La digestion commence dans la bouche, où les aliments sont décomposés par la mastication et la salive. La digestion se poursuit dans l’estomac, où les aliments se transforment en liquide nommé chyme. Le chyme passe ensuite dans l’intestin grêle. À ce niveau, les enzymes pancréatiques et hépatiques poursuivent la digestion des aliments. L’absorption de tous les nutriments et vitamines s’effectue également dans l’intestin grêle. De petites projections en forme de doigt nommées villosités tapissent l’intestin grêle et permettent aux aliments digérés d’entrer dans la circulation sanguine. La dérivation gastrique de Roux-en-Y (RYGB) est la chirurgie la plus fréquemment réalisée pour faciliter la perte de poids. Pendant la première partie du RYGB, une petite poche est créée dans l’estomac avec des agrafes. Cette étape limite la quantité d’aliments pouvant être consommée par le patient à environ 30 grammes. La plus grande partie de l’estomac est ensuite séparée de la poche, mais n’est pas retirée. La deuxième étape de cette procédure consiste à diviser l’intestin grêle juste sous le duodénum, la première partie de l’intestin grêle. Ensuite, la deuxième partie de l’intestin grêle, le jéjunum, est soulevée et raccordée à la nouvelle poche créée. Le duodénum est alors raccordé à la nouvelle branche intestinale, donnant à l’intestin une forme de « Y », d’où le nom de la procédure. Le contournement du duodénum empêche l’absorption de nutriments et de calories, ce qui permet une perte de poids importante. Les complications spécifiques du RYGB comprennent le « syndrome de chasse », des hernies et des carences nutritionnelles.

Emplacements