Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Grippe

La grippe est provoquée par l’un des multiples virus qui peuvent se propager rapidement d’une personne à l’autre via des particules aériennes. Si les particules sont inhalées, elles passent par la trachée dans les voies respiratoires de plus en plus petites. À ce moment, les pointes des protéines à la surface d’un virus peuvent se fixer à d’autres protéines sur les cellules qui tapissent les voies respiratoires. Le virus est ensuite intégré dans la cellule, qui sert d’usine de réplication virale. Les virus nouvellement formés émergent de la surface de la cellule et se disséminent dans tout le système respiratoire. Les tissus infectés gonflent et s’enflamment, entraînant des symptômes tels que la toux, des maux de gorge et un écoulement nasal ou une congestion nasale. Au fur et à mesure de la dissémination du virus dans la circulation sanguine et dans le corps, d’autres symptômes comprenant fièvre, céphalées, douleurs musculaires et fatigue extrême se développent. Heureusement, le système immunitaire de l’organisme entre en jeu et lutte contre les envahisseurs étrangers. Dans la circulation sanguine, des cellules immunitaires spécifiques nommées lymphocytes B reconnaissent les pointes de protéine sur les virus et commencent à se multiplier. L’armée de cellules produit alors des anticorps qui se lient aux pointes de protéine, marquant le virus afin qu’il soit détruit. Les virus sont ensuite ingérés et détruits par les cellules qui reconnaissent les anticorps fixés sur les surfaces virales, laissant le bataillon de clones de lymphocytes B prêt à combattre le virus s’il entre à nouveau dans le corps. Les vaccins contre la grippe font également appel à ce moyen pour protéger contre les virus. Le vaccin contient en fait des éléments inoffensifs des virus qui préparent le système immunitaire à une invasion virale. Cependant, on sait que le virus de la grippe mute ou se modifie de sorte que le nouveau virus n’est pas reconnu par le système immunitaire et peut infecter même les personnes qui ont été vaccinées.

Emplacements