Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vidéo-capsule endoscopique

L’intestin grêle fait partie du tractus gastro-intestinal (tractus GI). Il mesure environ 6 mètres de long et la plupart de la digestion se situe à cet endroit. Un endoscope standard peut être utilisé pour examiner les anomalies de l’intestin grêle, telles que tumeurs et saignement. Cependant, ces endoscopes peuvent uniquement atteindre les 90 à 180 premiers centimètres de l’intestin. Souvent, l’anomalie se situe dans les 400 à 500 centimètres restants. Cependant, avec les vidéo-capsules endoscopiques, les médecins peuvent examiner les tumeurs difficiles à atteindre ou visualiser un saignement intestinal distant grâce à une vidéo dynamique prise de l’intestin. La vidéo-capsule endoscopique est une procédure non invasive dans laquelle une capsule informatisée est utilisée pour visualiser la longueur entière de l’intestin grêle. La taille de la capsule est environ celle d’une vitamine et contient un transmetteur, une batterie, une caméra vidéo couleur et une source de lumière LED. La capsule est scellée et résistante à l’acide gastrique et aux enzymes digestives. La capsule prend deux images par seconde au fur et à mesure de son déplacement, au moyen des contractions musculaires, le long du tractus GI. Les sites distants du tractus peuvent révéler une tumeur ou un saignement de la paroi intestinale qui peut être identifié(e) plus précisément. Des capteurs placés sur l’abdomen du patient envoient ces images à un récepteur porté à la taille. Après huit heures et plus de 50 000 images, les capteurs et le récepteur sont retirés. Les images peuvent ensuite être téléchargées dans un ordinateur où elles sont visualisées comme une vidéo et examinées par un médecin. La capsule n’est pas réutilisable et de nombreuses personnes ne réalisent pas qu’elles ont éliminé la capsule lorsqu’elle est finalement excrétée avec les déchets. Des instructions alimentaires détaillées sont fournies au patient avant cette procédure. Il est important d’éviter les zones dans lesquelles des champs magnétiques puissants sont présents, et d’aborder les complications potentielles avec votre médecin.