Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Pression auriculaire

L’oreille peut être divisée en trois parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. L’oreille moyenne est une chambre remplie d’air qui est reliée au nez et à la gorge via un canal nommé la trompe d’Eustache. Normalement, l’air passe par ce tube pour équilibrer la pression dans l’oreille moyenne avec celle de l’air environnant. Cela est particulièrement important lorsque des changements de pression importants se produisent dans l’air externe, par exemple, lors d’un vol en avion ou de plongée sous-marine. Par exemple, lorsqu’un avion prend de l’altitude, la pression d’air dans la cabine diminue progressivement. La pression dans l’oreille interne paraît alors relativement élevée et le tympan se bombe légèrement vers l’extérieur. Lorsque la différence de pression entre la cabine et l’oreille moyenne atteint environ 15 mm Hg, les trompes d’Eustache s’ouvrent avec une sensation de claquement et l’air est libéré de l’oreille moyenne. Dans des circonstances normales, ceci se produit environ une fois tous les cinq cents à mille pieds (environ tous les cent cinquante à trois cents mètres) lors de l’ascension. À l’inverse, lorsque l’avion descend et que la pression dans la cabine augmente, la pression dans l’oreille moyenne paraît relativement faible et le tympan est tiré légèrement vers l’intérieur. Lorsque les trompes d’Eustache s’ouvrent, l’air s’engouffre alors dans l’oreille moyenne pour équilibrer la pression. Parfois, pendant la descente, une technique manuelle est nécessaire pour équilibrer la pression dans l’oreille moyenne. Par exemple, déglutir, mâcher un chewing-gum ou se moucher le nez permet d’ouvrir les trompes d’Eustaches si la différence de pression devient inconfortable. Des maladies telles que les rhumes et les infections de l’oreille peuvent faire gonfler les trompes d’Eustache. Cela peut compliquer l’équilibrage de la pression, entraînant une douleur dans l’oreille moyenne. Il convient d’éviter de prendre l’avion ou de faire de la plongée en présence de ces affections, ce qui peut affecter l’oreille moyenne. Cela est particulièrement important pour les enfants qui sont plus sensibles aux infections de l’oreille et sont moins capables d’équilibrer leur pression auriculaire.