Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Administration d’insuline

Le diabète est une maladie qui se développe en raison de taux élevés de glucose, ou sucre sanguin, dans la circulation sanguine. De nombreux diabétiques prennent de l’insuline pour que leur glycémie reste à un niveau normal et sain. Il existe plusieurs méthodes d’administration d’insuline comprenant les suivantes : seringue, stylo, injecteur à jet et pompe.

L’insuline est le plus souvent administrée par une seringue. Une dose d’insuline est prélevée dans la seringue à partir d’un flacon et injectée directement dans la peau. La seringue doit être jetée dans un conteneur pour objets pointus et tranchant conçu pour les déchets médicaux et doté d’un système de protection contre les piqûres. Les stylos à insuline contiennent des cartouches préremplies de diverses doses qui sont injectées directement dans la peau. Un injecteur à jet n’utilise pas d’aiguille pour injecter l’insuline. En revanche, un mécanisme à air à haute pression est utilisé pour propulser un fin jet d’insuline dans la peau.

Chacune de ces méthodes d’administration d’insuline peut être utilisée pour injecter l’insuline dans plusieurs régions du corps comprenant la cuisse, la hanche, l’abdomen et le bras. Ces mécanismes sont généralement utilisés plusieurs fois par jour. Cependant, une pompe à insuline distribue l’insuline en continu tout au long de la journée et peut être portée sur une ceinture ou dans une poche. Les pompes à insuline permettent aux diabétiques de contrôler plus étroitement leur glycémie.

Quelle que soit la méthode d’administration d’insuline qui est choisie, il est important qu’un diabétique contrôle sa glycémie 3 à 4 fois par jour.