Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vertiges

L’oreille humaine se divise en trois compartiments : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

L’oreille interne renferme la cochlée en forme de spirale, où les ondes sonores sont transformées en signaux nerveux, et le système vestibulaire, qui comporte les récepteurs du sens de l’équilibre.

Les canaux semi-circulaires dépassent de la région postérieure du vestibule et sont responsables de la détection des mouvements de la tête en trois plans spatiaux. Le canal antérieur détecte les mouvements vers l’avant et l’arrière. Le canal postérieur détecte les mouvements verticaux. Le canal latéral détecte les mouvements horizontaux. Chaque canal comporte un canal semi-circulaire membraneux où est détecté un moment cinétique. À la base de chaque canal se trouve un renflement appelé ampoule. Dans l’ampoule, les longs stéréocils des cellules ciliées sont intégrés dans la cupule, et baignent dans l’endolymphe. Lorsque vous bougez la tête, l’endolymphe déplace la cupule et stimule les stéréocils.

Le vertige est une sensation d’étourdissement ou une sensation soudaine de tête qui tourne alors qu’il n’y a pas de mouvement réel. Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) est la cause la plus courante de vertige. Un VPPB se développe lorsque de petits cristaux de carbonate de calcium, ou otolithes, se détachent et flottent dans le canal semi-circulaire postérieur. Ces otolithes peuvent ralentir ou inverser le mouvement de la cupule envoyant au cerveau des messages perturbants sur la position du corps. Les vertiges peuvent être associés à des nausées, à des vomissements et à une perte d’équilibre. En cas de vertige, il est recommandé de rester immobile dans un endroit sûr jusqu’à ce que la sensation passe.

Les vertiges peuvent s’atténuer dans le temps. Les symptômes des vertiges peuvent être atténués avec des médicaments et de la kinésithérapie.

Il est important de toujours consulter votre médecin avant de prendre un quelconque médicament pour traiter cette pathologie.