Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Orchite

Par Patrick J. Shenot, MD, Thomas Jefferson University

L’orchite est une infection des testicules, le plus souvent causée par un virus, tel que les oreillons.

L’orchite peut se produire lorsque l’épididyme est infecté, si la personne souffre d’orchiépididymite. Lorsque l’infection ne touche que les testicules, elle s’appelle une orchite. L’orchite est le plus souvent causée par un virus, habituellement le virus des oreillons. Elle est rarement causée par d’autres infections. Environ 20 à 25 % des hommes qui ont les oreillons développent une orchite. La plupart des cas d’orchite ourlienne surviennent chez les garçons âgés de moins de 10 ans.

L’orchite peut provoquer la diminution de volume du testicule mais ne diminue pas la production de l’hormone masculine, la testostérone. L’orchite peut diminuer la fertilité de la personne, en particulier si elle touche les deux testicules et/ou survient après la puberté. Cependant, la stérilité est rare.

L’orchite se développe entre 4 et 7 jours après le gonflement des glandes salivaires. Le testicule gonfle et est douloureux. Parfois, les deux testicules sont touchés. De la fièvre, des nausées, des céphalées et des douleurs musculaires peuvent être également présentes.

L’orchite est diagnostiquée par un examen clinique, une analyse d’urine et parfois par une échographie Doppler qui évalue le flux sanguin vers les testicules. Parfois des examens sanguins sont réalisés pour identifier le virus des oreillons.

L’orchite est traitée en général par le repos, des antalgiques et une poche de glace appliquée sur le scrotum.