Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Organes génitaux féminins externes

Par Jennifer Knudtson, MD, Assistant Professor, Reproductive Endocrinology and Infertility Fellow Obstetrics and Gynecology, University of Texas Health Science Center at San Antonio ; Jessica E. McLaughlin, MD, Obstetrics and Gynecology, Division of Reproduction, Endocrinology, and Infertility, University of Texas Health and Science Center at San Antonio

Les organes génitaux externes sont constitués du mont de Vénus, des grandes lèvres, des petites lèvres, des glandes de Bartholin et du clitoris. La région qui contient ces organes est appelée vulve.

Les organes génitaux externes jouent trois rôles principaux :

  • permettre au sperme d’entrer dans l’organisme ;

  • protéger les organes génitaux internes des agents infectieux ;

  • permettre le plaisir sexuel.‏‏

Le mont de Vénus est une protubérance arrondie formée de tissus adipeux qui recouvre l’os pubien et qui, à la puberté, se recouvre de poils. Il contient des glandes (sébacées) qui sécrètent les substances impliquées dans l’attirance sexuelle (phéromones).

Les grandes lèvres sont des replis de tissus relativement grands et charnus, qui enferment et protègent les autres organes génitaux externes. Elles correspondent au scrotum de l’homme. Elles contiennent des glandes sudorales et sébacées, qui produisent des sécrétions lubrifiantes. Après la puberté, elles se recouvrent de poils.

Les petites lèvres sont de taille très variable, de très petites jusqu’à une largeur maximale de 5 centimètres. Elles se trouvent à l’intérieur des grandes lèvres et entourent l’ouverture du vagin et de l’urètre. Une riche vascularisation donne aux petites lèvres une couleur rose. Au cours de la stimulation sexuelle, ces vaisseaux sanguins s’engorgent de sang et provoquent le gonflement et l’augmentation de la sensibilité des petites lèvres.

Organes génitaux féminins externes

La zone comprise entre l’orifice vaginal et l’anus, derrière les grandes lèvres, est appelée périnée. Sa longueur varie de 2 centimètres, à plus de 5 centimètres.

Les grandes lèvres et le périnée sont recouverts de peau semblable à celle du reste de l’organisme. Les petites lèvres, en revanche, sont recouvertes d’une muqueuse dont la surface est maintenue humide par le liquide sécrété par des cellules spécialisées.

L’orifice vaginal est appelé vestibule. Il permet la pénétration du pénis pendant le rapport sexuel et la sortie du sang menstruel et de l’enfant pendant l’accouchement.

Quand elles sont stimulées, les glandes de Bartholin (situées à côté de l’orifice vaginal) sécrètent un liquide épais, qui permet la lubrification pendant le rapport sexuel.

L’orifice de l’urètre, qui véhicule l’urine de la vessie à l’extérieur, se trouve au-dessus et en avant de l’orifice vaginal.

Le clitoris, situé entre les petites lèvres, vers l’extrémité antérieure, est une petite saillie qui correspond au pénis de l’homme. Comme ce dernier, il est très sensible à la stimulation sexuelle et peut être en érection. Sa stimulation peut induire un orgasme.

Ressources dans cet article