Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vasa Previa

Par Antonette T. Dulay, MD, The Ohio State University College of Medicine

En cas de vasa previa (vaisseaux praevia), les membranes qui contiennent les vaisseaux sanguins reliant le cordon ombilical et le placenta sont placées en travers de l’ouverture du col de l’utérus, à l’entrée du canal vaginal.

Un vasa previa survient dans environ 1 accouchement sur 2 500 à 5 000. Il est plus susceptible de se produire lorsque certaines autres anomalies placentaires sont présentes.

Normalement, les vaisseaux sanguins entre le fœtus et le placenta sont contenus à l’intérieur du cordon ombilical. En cas de vasa previa, certains de ces vaisseaux sanguins sont situés dans les membranes qui entourent le fœtus, dans la zone entre le fœtus et l’ouverture du col de l’utérus. Lorsque les membranes se rompent, en général peu avant le début du travail, ces vaisseaux sanguins peuvent subir une torsion. Le fœtus peut alors perdre une quantité de sang conséquente. Si le saignement est sévère, le fœtus peut mourir.

Qu’est-ce qu’un vasa previa ?

En cas de vasa previa (vaisseaux praevia), les membranes qui contiennent les vaisseaux sanguins reliant le fœtus et le placenta sont placées en travers de l’ouverture du col de l’utérus (à l’entrée du canal vaginal). Lorsque les membranes se rompent (en général peu avant le début du travail), ces vaisseaux sanguins peuvent subir une torsion.

En général, la femme présente un saignement vaginal indolore lorsque les membranes se rompent, habituellement peu après le début du travail. Le rythme cardiaque du fœtus est souvent lent.

Diagnostic et traitement

Les médecins peuvent suspecter un vasa previa lorsque l’échographie, effectuée de façon routinière plus tôt dans la grossesse, détecte certaines anomalies au niveau du placenta. L’échographie, généralement réalisée à l’aide d’un appareil introduit dans le vagin, peut montrer les vaisseaux sanguins qui traversent l’ouverture du col de l’utérus.

Si ces vaisseaux praevia sont diagnostiqués avant l’accouchement, les médecins effectuent généralement des tests de réactivité fœtale deux fois par semaine afin de contrôler le bien-être du fœtus ( Surveillance du fœtus). Les médecins peuvent suggérer l’hospitalisation de ces femmes vers la 30e à la 32e semaine de grossesse, de façon à ce que le fœtus puisse être surveillé en continu. Les femmes reçoivent éventuellement des corticoïdes afin d’aider la maturation des poumons.

Si le travail n’a pas débuté entre la 32e et la 35e semaine, et si les poumons du fœtus sont matures, les médecins peuvent suggérer de programmer une date pour un accouchement par césarienne. Un accouchement par césarienne d’urgence peut s’avérer nécessaire si :

  • le vasa previa est diagnostiqué après le début du travail ;

  • le saignement vaginal est important ;

  • les membranes se sont rompues

  • le fœtus est en danger.

Ressources dans cet article