Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des complications du travail et de l’accouchement

Par Julie S. Moldenhauer, MD, Associate Professor of Clinical Obstetrics and Gynecology in Surgery, The Garbose Family Special Delivery Unit;Attending Physician, The Center for Fetal Diagnosis and Treatment, Children's Hospital of Philadelphia;The University of Pennsylvania Perelman School of Medicine

Habituellement, le travail et l’accouchement se déroulent sans aucun problème. Les troubles importants sont relativement rares et la majeure partie peut être prévisible et traitée efficacement. Cependant, les troubles se développent parfois soudainement et de manière inattendue. Des consultations régulières auprès d’un médecin ou d’une sage-femme, pendant la période de grossesse, permettent de prévoir certains problèmes et augmentent les chances d’avoir un enfant en bonne santé et un accouchement dans les meilleures conditions.

Ces problèmes peuvent concerner :

  • la période de travail, lorsque celui-ci débute avant ou après la date normale ;

  • des problèmes chez le fœtus ou le nouveau-né ;

  • des problèmes chez la mère ;

  • un problème au niveau du placenta, appelé placenta accreta.

Le placenta accreta peut être découvert pendant la grossesse ou seulement après l’accouchement.

La plupart des problèmes sont manifestes avant le début du travail. Ces problèmes comprennent :

Certains problèmes (complications) que les femmes développent durant la grossesse peuvent causer des problèmes durant le travail ou l’accouchement. Par exemple, une pré-éclampsie (hypertension artérielle associée à une présence de protéines dans les urines) peut entraîner un décollement prématuré du placenta de l’utérus (décollement placentaire) et des problèmes chez le nouveau-né.

Certains problèmes se développent ou deviennent manifestes au moment du travail ou de l’accouchement. Ces problèmes comprennent :

Lorsque des complications surviennent, il est parfois nécessaire d’avoir recours à des alternatives au travail spontané ou à l’accouchement vaginal. Ceux-ci incluent :

Certains problèmes surviennent immédiatement après l’accouchement, au moment de la délivrance placentaire. Ceux-ci incluent :

Souffrance fœtale, détresse respiratoire du nouveau-né, et rupture utérine sont des complications peu fréquentes du travail.

Période du travail et de l’accouchement

Moins de 10 % des femmes accouchent à la date prévue (en général estimée à la 40e semaine de grossesse). Environ 50 % accouchent au cours de la semaine (avant ou après la date présumée) et presque 90 % à plus ou moins 2 semaines.

Le saviez-vous ?

  • Seuls 10 % des femmes environ accouchent à la date prévue.

Le travail peut commencer :

Cela peut mettre en danger la santé ou la vie du fœtus.

Le travail peut débuter prématurément ou tardivement lorsque la mère ou le fœtus présente un trouble médical ou lorsque le fœtus est en présentation anormale.

Il est difficile de déterminer l’âge de la grossesse, car la date de la conception est souvent inconnue. Au tout début de la grossesse, l’échographie, un examen sûr et inoffensif, peut permettre de déterminer cet âge. Mais effectuée au milieu ou en fin de grossesse, elle donne des résultats moins fiables.

Ressources dans cet article